Attention à ne pas exposer vos enfants à la déshydratation !

publié le: 22 mai 2014

enfant et déshydratation

Il suffit de jeter un coup d’oeil par la fenêtre et de constater la montée inexorable du mercure de semaine en semaine pour s’en convaincre : l’été approche à grands pas ! Cette période est particulièrement appréciée des plus petits, qui passent de longues heures à l’extérieur à jouer en plein soleil avec leurs amis… et qui s’exposent à de réels risques de déshydratation. Parents, soyez vigilants !

L’eau, source de vie

Le corps humain est constitué en grande majorité d’eau : environ 65% chez l’adulte, et plus de 75 % chez le nourrisson ! La plupart de nous organes les plus importants, tels le cœur, les poumons ou encore le cerveau, ont besoin d’énormément d’eau pour fonctionner correctement et compenser la perte quotidienne engendrée entres autres par la sueur, la transpiration et l’urine. C’est pourquoi il est recommandé de boire en quantité suffisante chaque jour, afin permettre à notre corps de régénérer ses cellules. Ceci est particulièrement important chez les enfants, puisque proportionnellement, leur corps contient plus d’eau qu’un adulte. Mais quelle quantité doivent-ils boire chaque jour ? Cela dépend principalement de l’âge et du poids de l’enfant, mais sachez qu’en règle générale celle-ci est de l’ordre de  :

  • 700 ml de 0 à 6 mois ;
  • 900 ml de 2 à 3 ans ;
  • 1,1 litre de 4 à 8 ans ;
  • 1,5 litre de 9 à 13 ans ;

source : L’eau, le nourrisson et le jeune enfant : besoins, repères et recommandations concrètes

62% des enfants français scolarisés ne sont pas suffisamment hydratés

C’est le constat alarmant, énoncé par le docteur Friedlander (professeur de physiologie à Georges-Pompidou et Necker), qui ressort du symposium de Nestlé Waters France durant le congrès des Sociétés Médico-chirurgicales de Pédiatrie. L’étude, conduite auprès de 529 enfants sains et scolarisés, a révélé que :

« près de deux tiers des enfants français âgés de 9 à 11 ans présentent un déficit d’hydratation quand ils vont à l’école malgré la prise d’un petit-déjeuner. L’apport des fluides du petit-déjeuner ne suffit pas à assurer durablement une bonne hydratation des enfants pour la matinée d’où la nécessité de prévoir un apport hydrique supplémentaire avant le déjeuner. »
 

Comment s’assurer que mon enfant s’hydrate correctement ?

Pas évident de faire comprendre aux plus petits qu’ils ont besoin de boire 6 à 8 verres d’eau par jour, n’est-ce pas ? Ceux-ci préféreront leur brique de jus ou leur lait chocolaté à une boisson inodore, incolore et insipide, qui ne se présente pas sous un packaging attrayant. Heureusement, il existe de nombreux subterfuges qui les amèneront à absorber la quantité nécessaire chaque jour :

  • Préparez une cruche d’eau aromatisée avec des fruits frais coupés en morceaux (citrons, oranges, fraises, etc.) qui donneront un bon goût tout en évitant les sucres inutiles ;
  • Privilégiez les aliments riches en eau, tels que fruits, légumes, soupes (bien que pas très pratique à l’approche de l’été), etc.
  • Confectionnez-leur des glaçons aromatisés avec leur jus de fruit préféré, idéal pour refroidir la température du corps en temps de grandes chaleurs.

En encourageant vos enfants à s’hydrater correctement et en les sensibilisant à l’importance de l’eau pour le bon fonctionnement de leur corps, vous leur apprendrez à adopter de bonnes habitudes qui les suivront jusqu’à l’âge adulte ! Pour les plus petits, vous pourrez avoir recours de temps en temps à un soluté de réhydratation orale qui pourra vous être prescrit par votre médecin.  


Alice, de l’équipe du laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.