Bébé : comment bien choisir son thermomètre ?

publié le: 30 août 2020

Quel thermomètre choisir pour bébé ?

Bébé semble grincheux, pleure beaucoup, et a l’air d’avoir de la fièvre ? Dans ce cas de figure, le thermomètre s’impose comme un outil indispensable à avoir sous la main ! Mais alors, le thermomètre pour adulte est-il adapté à bébé ? Quels types de thermomètre existent-ils sur le marché, et comment bien choisir le sien ? PediAct vous éclaire sur le sujet. 

 

Les 4 types de thermomètre pour bébé

Il existe 4 thermomètres principaux sur le marché qui peuvent s’adapter à votre enfant, en fonction de son âge. Voici leurs caractéristiques : 

 

Le thermomètre électronique : jusqu’à ce que bébé ait 2 ans

Le thermomètre électronique s’adapte à bébé jusqu’à ses 2 ans. Il permet de prendre la température corporelle de manière très précise par le biais de trois prises possibles : anale, buccale ou axillaire (sous le bras).

Ce type de thermomètre va garder plus longtemps en mémoire le résultat sur l’instant T. Si votre enfant est encore un nourrisson, qu’il vient de naître très récemment, vous pouvez opter pour un thermomètre électronique avec des bouts olivaires destinés aux bébés de cet âge là. Ils évitent également à bébé d’être blessé lors de l’introduction du thermomètre.

 

Le thermomètre auriculaire : à partir des 2 ans de bébé

La température corporelle centrale est régulée par l’hypothalamus, qui partage son flux sanguin avec le tympan. Ainsi, l’oreille représente une excellente zone pour mesurer la température du corps. Lorsque vous utilisez ce thermomètre, la prise de la température s’effectue par mesure de la chaleur infrarouge qui est émise par la membrane du tympan. 

Pour bien prendre la température de bébé, il vous suffira de placer le thermomètre dans son oreille, de tirer doucement celle-ci vers l’arrière, et d’attendre pendant environ 5 secondes, jusqu’à ce que vous entendiez le bip sonore. Grâce à un embout jetable, il peut être utilisé à plusieurs reprises. 

En général, l’enfant n’est pas trop réfractaire à cette technique. L’affichage est électronique afin que la lecture soit facilitée. Il faut cependant faire attention à ce que le thermomètre soit bien positionné dans l’oreille, et qu’il n’y ait pas de surplus de cérumen dans les oreilles de bébé. En effet, les résultats pourraient alors ne pas être très fiables.

 

Le thermomètre médical :  rétro mais sans mercure !

Le thermomètre médical ressemble comme deux gouttes d’eau aux thermomètres anciens, ceux de notre enfance. Mais sans le mercure, qui s’est avéré être dangereux pour les bébés. Ce métal nocif a donc été remplacé par le carbone. 

Il est possible de l’utiliser par le biais d’une prise anale ou axillaire. Mais lors de la prise de température, il faut attendre 3 minutes pour obtenir le résultat. Cela peut être assez long pour bébé. De plus, le thermomètre devra être incliné de profil, cette solution n’est pas la plus adaptée à un bébé malade, en pleurs, et fiévreux.

 

Le thermomètre frontal : à partir des 5 ans de votre enfant 

Lorsque bébé grandira, à partir de 5 ans, vous aurez la possibilité d’opter pour le thermomètre frontal. Ce thermomètre permet de prendre la température d’un enfant avec ou sans contact sur le front. Il est innovant, et très prisé par les parents grâce à sa praticité.

Il se présente comme une barrette en plastique que vous poserez sur le front de votre petit. Automatiquement, la température s’affichera. Cependant, il est considéré comme un test rapide, qui vous donnera une indication de la température de votre enfant. Son utilisation est à limiter car il n’est pas totalement fiable.

 

Comment prendre la température de bébé : 2 méthodes

La méthode axillaire

Cette méthode consiste à placer le thermomètre sous les aisselles de bébé. Là encore, elle a ses particularités ! Comme pour le thermomètre frontal, le résultat n’est pas très fiable puisqu’on obtient une température corporelle non centrale. 

La température corporelle peut monter plus vite que la température centrale. Il se peut donc que bébé soit fiévreux et que sa température, prise par le biais de la méthode axillaire, soit normale.

 

La méthode rectale

Il s’agit de la méthode la plus courante et la plus fiable. Elle consiste à placer le thermomètre dans les fesses de bébé. Or, il faut faire extrêmement attention à ne pas causer de fissures anales chez le petit. Il est donc important de l’insérer très doucement et de le laver après chaque usage.

 

Ce qu’il faut retenir :

Choisir un thermomètre fiable et pratique est important pour bébé. Il existe divers thermomètres et diverses méthodes de mesure de la température, mais le plus fiable reste le thermomètre électronique jusqu’à ses deux ans, puis potentiellement le thermomètre auriculaire. Toutefois, n’oubliez pas d’évaluer l’état global de votre enfant et si les symptômes semblent anormaux, consultez immédiatement votre pédiatre.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.