publié le: 27 avril 2016

Comment aider le papa à trouver sa place à l’arrivée de bébé ?

Papa qui s'amuse avec son enfant

A la naissance d’un enfant, les pères ont parfois du mal à s’occuper de leur nouveau-né, surtout lorsque la mère allaite l’enfant ou s’en occupe davantage que lui. Peur de mal faire ? Moins investis ?… Même si certains papas sont très attentifs durant la grossesse de maman, ils peuvent se sentir perdus voire écartés de la relation à la naissance de l’enfant. Voici quelques conseils pour les aider à trouver leur place au sein de cette nouvelle vie de famille et devenir un super papa : 

Les séances de préparation à l’accouchement, essentielles

Les séances de préparation à l’accouchement permettent aux futurs pères de mieux comprendre les étapes de l’accouchement mais aussi, de s’adapter à cette nouvelle vie de couple. Il est donc important d’assister ensemble à ces cours, avec une sage-femme, qui pourra répondre à toutes ses questions. Ainsi, il appréhendera peut-être moins la naissance de bébé, et saura quel rôle il pourra jouer dès qu’il sera né. Lors de l’accouchement, vous pouvez aussi lui aussi de couper le cordon ombilical.

Impliquez-le dans votre quotidien

Vous venez d’accoucher et votre conjoint ne se sent pas encore à sa place ? Il est courant chez les jeunes papas de ne pas se sentir investi autant que la mère. Pour autant, il est indispensable de l’impliquer à chaque étape de la croissance de votre enfant. Si vous avez choisi d’allaiter au sein par exemple, tirez de temps en temps votre lait pour lui laisser, lui aussi, ce privilège de donner le biberon à son bébé. Proposez-lui ces choses du quotidien qui sont davantage dans le partage que dans la contrainte. En effet, au lieu de lui demander de se réveiller en pleine nuit pour vous apporter bébé dans les bras, faites-lui davantage confiance pour qu’il lui donne son lait, ou proposez-lui de donner le bain. Laissez-le parfois seul avec son tout-petit afin qu’ils s’apprivoisent mutuellement et qu’ils prennent le temps de se connaître et de tisser des liens.

Evitez les reproches et redonnez-lui confiance

Lorsque le papa s’occupe de son tout-petit, évitez de lui faire comprendre que vous faites mieux que lui lorsque vous lui donnez à manger, ou que vous lui changez la couche. A force, il pourrait avoir l’impression de mal faire et cela ne l’aidera pas à prendre confiance en lui. Au contraire, félicitez-le et montrez-lui qu’il est capable de s’occuper parfaitement d’un nouveau-né. Et si votre bébé pleure, laissez-lui aussi une chance de le calmer avant de courir vers lui et le prendre immédiatement dans vos bras.

Le Baby blues, ce n’est pas seulement chez les mères

A la naissance d’un bébé, les pères peuvent eux aussi être sujets au Baby blues. Le fait de devoir prendre de nouvelles responsabilités et de passer du mari au papa peut parfois perturber. La dépression postnatale n’est donc pas uniquement réservée aux jeunes mamans. En cas de signes après l’accouchement (tristesse, fatigue, déprime, stress, manque d’appétit, irritabilité…), n’hésitez pas à en discuter avec votre compagnon ou à demander conseil à votre médecin qui l’aidera à trouver le bon équilibre entre son nouveau rôle de père et celui de conjoint. Parfois, les papas ont seulement besoin d’être rassurés.

Gardez du temps à deux

Certains hommes peuvent parfois ressentir une sorte de rejet, en voyant la maman s’occuper à plein temps de leur bébé. Afin qu’il ne se sente pas à l’écart, il est indispensable de lui faire comprendre que votre enfant ne prendra pas sa place. Certes, les courtes nuits et l’attention que votre bébé demande vous laisse moins de temps pour votre vie de couple, mais il est essentiel de vous retrouver, dès que vous en avez l’occasion, lorsque bébé dort ou qu’il fait une sieste.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *