publié le: 15 juin 2016

Le biberon : comment choisir un modèle adapté ?

choisir le bon biberon pour son bébé

Tous les biberons ne conviennent pas forcément aux nouveau-nés. C’est la raison pour laquelle les modèles sont spécialement conçus pour la naissance, d’autres pour les plus grands. Pour donner la bonne quantité de lait à votre bébé, il est indispensable de bien choisir son biberon ainsi qu’une tétine, adaptés à son âge et à sa morphologie.

Quelle taille de biberon choisir ?

La contenance de votre biberon dépend bien évidemment de l’âge de votre bébé, et de la quantité de lait dont il a besoin à chaque repas. Lorsqu’il est petit, un nouveau-né consomme davantage de repas qu’un grand, mais en plus faible quantité. Lorsqu’il grandit, à l’inverse, l’enfant boit plus de lait, avec des intervalles plus longs entre les repas. Il existe donc différents modèles de biberons en fonction des besoins de chacun, allant de 30 ml à 350 ml. Généralement, les modèles de 240 ml conviennent dès la naissance, et pour les plus grands, les biberons de 330 à 350 ml sont indispensables lorsque les enfants passent à la diversification alimentaire.

La tétine doit aussi être adaptée à son âge

A la naissance et notamment lors du sevrage, optez de préférence pour une tétine avec un embout dont la forme se rapproche le plus du sein de la mère, afin de faciliter la transition entre l’allaitement maternel et le biberon. Si vous choisissez de lui donner le biberon dès ses premières tétées, choisissez le modèle qui lui convient le mieux en testant ses réactions. S’il accepte bien son biberon, vous n’avez donc pas de raison d’en changer. Par ailleurs, le débit et la forme de la tétine doivent être adaptés à son âge. Certaines sont recommandées dès la naissance, puis nécessitent d’être changées vers 6 mois, lorsque la quantité de lait est plus importante.

Quelle forme choisir ?

Le biberon classique, de forme cylindrique permet un entretien facile à l’aide d’un goupillon. Il est d’ailleurs souvent recommandé pour les mamans, dès la maternité.

Certains biberons inclinés à 30° permettent par ailleurs de conserver la tétine remplie de lait. Ce procédé est idéal pour éviter les régurgitations et les coliques, qui surviennent la plupart du temps en raison de l’ingestion de l’air lors de la tétée. De plus, certains biberons possèdent des valves anti-coliques qui permettent de réguler l’air, ce qui est utile lorsque bébé souffre de troubles digestifs, ce qui est assez courant chez les tout-petits. Les biberons du Dr Brown’s par exemple sont ventilés et conçus pour éliminer les bulles d’air de certains biberons classiques. Ce procédé astucieux peut-être très bien pour les tout petits puisqu’il permet un écoulement naturel du lait, sans effort pour le bébé. Celui-ci évite donc d’ingérer de l’air en tétant son biberon. De plus, la ventilation interne permet d’éviter l’oxydation et de conserver tous les nutriments et les vitamines dont il a besoin pour bien grandir.

Enfin, il existe des biberons ergonomiques, qui permettent à l’enfant une bonne prise en main. Faciles à manipuler, ils encouragent l’autonomie des petits qui apprennent à boire comme des grands. Leurs poignées disposées souvent sur le côté du biberon facilitent ainsi la dégustation et sont à la fois ludiques et pratiques.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *