publié le: 8 mars 2018

Le téléphone portable : à quel âge ?

enfant téléphone portable

Aujourd’hui, les enfants réclament un téléphone portable de plus en plus tôt. Surtout si leurs amis en possèdent un. Faut-il céder ? L’utilisation d’un smartphone par les enfants n’est pas anodine. Désormais, ces terminaux ont accès à internet et offre de nombreuses applications, qui ne sont pas toutes destinées à un jeune public.

Alors, quel est l’âge idéal pour avoir un téléphone portable ?

L’utilisation d’un téléphone portable : des dangers avérés sur la santé

Chez les jeunes enfants, le crâne est mince et en cours de développement. Comme le reste du corps, il se renforce chaque jour. À cet effet, son cerveau est plus vulnérable que celui d’un adulte, surtout lorsqu’il est soumis à des radiations. C’est pour cette raison que les téléphones portables sont déconseillés aux plus petits, tant que nous n’avons pas d’études qui prouvent les effets des ondes électromagnétiques sur le long terme.

Les risques ne se limitent pas aux ondes. Les smartphones impactent également le sommeil des enfants et des adolescents. Le Dr Joëlle Adrien, présidente de l’INSV (Institut national du sommeil et de la vigilance) est formelle : utiliser son téléphone portable le soir génère des troubles de l’endormissement, ainsi qu’une dette de sommeil.

Limiter le téléphone chez les enfants de moins de 6 ans

En France, un projet de loi a été proposé pour interdire les téléphones portables aux enfants de moins de 6 ans. Même si cette loi n’a pas été adoptée, elle met en lumière les dangers associés à ces appareils connectés.

Avant 6 ans, il faut limiter au maximum l’utilisation des téléphones portables. Les conversations ne doivent durer que quelques minutes et surtout, il est recommandé de mettre le haut-parleur pour éviter le contact direct de l’appareil avec la tête de l’enfant. De plus, évitez de laisser un enfant jouer seul avec un téléphone portable. Cela revient en effet à passer du temps devant un écran, ce qui est peu conseillé pour son développement.

Avant 12 ans, les enfants ne devraient pas posséder de téléphone portable. L’utilisation doit, en effet, se faire sous la surveillance d’un parent ou d’un adulte responsable. Il faut savoir qui l’enfant appelle et limiter le temps passé à téléphoner. Même si entre 6 et 12 ans il est moins dangereux de laisser un enfant jouer avec un téléphone, il faut limiter à quelques minutes le temps passé devant cet écran.

Responsabiliser les adolescents

Une fois au collège, il est difficile pour les enfants de ne pas avoir de téléphone portable. Sans compter que cet appareil rassure aussi les parents, dans une période où les enfants aiment « trainer » après les cours et sortir les week-ends.

Le smartphone peut alors devenir un outil de responsabilisation. S’il veut un téléphone, il doit participer aux différentes tâches de la maison, travailler pour avoir de bon résultat, etc. Enfin, avant de lui offrir ce cadeau technologique, pensez à lui expliquer qu’un téléphone portable coûte beaucoup d’argent, tout comme le forfait, et qu’il devra en prendre soin.

Si l’achat d’un téléphone portable pour ses enfants semble survenir de plus en plus tôt, il convient d’adopter une posture raisonnée. Avoir un téléphone portable avant 12 ans est-il vraiment nécessaire ?

Par contre, quand l’enfant commence à faire preuve d’autonomie et d’indépendance, vers 14 ou 15 ans, cela semble davantage se justifier. Dans tous les cas, il est conseillé de fixer des limites afin d’éviter les dérives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *