Mon enfant est précoce : comment réagir ?

publié le: 6 décembre 2017

Enfant précoce : comment réagir

En décalage évident avec les enfants de son âge, l’enfant précoce présente un comportement atypique. Mal orientées, ces capacités exceptionnelles peuvent vite devenir un handicap. Alors, quels sont les signes d’une précocité chez l’enfant et comment l’accompagner ?

 Comment reconnaitre un enfant précoce ?

Un enfant précoce possède des facultés intellectuelles en avance par rapport à son âge. Cet atout est palpable dans un certain nombre de comportements qui, la plupart du temps, se manifestent simultanément :

  • Perfectionnisme et hypersensibilité : L’enfant surdoué est sujet à des réactions excessives face à ce qui lui semble illogique. Tout doit se dérouler selon sa propre perception du « rationnel ». Ce qui le rend assez perfectionniste dans les activités qu’il entreprend : un perfectionnisme que les autres peuvent percevoir comme de l’obstination et de la lenteur.
  • Facultés d’apprentissage développées : Avec une capacité d’analyse pointue, l’enfant surdoué comprend et apprend très vite. Les actes répétitifs, qui sont la base de la mémorisation, lui semblent ennuyeux. Il s’intéresse plutôt à des sujets plus complexes : la nature, la mort, les sentiments, la science, etc.
  • Retirement et solitude : Conscient de sa différence, l’enfant précoce a du mal à s’intégrer. Ce sentiment d’exclusion est souvent vécu de manière douloureuse. Ce qui peut même amener l’enfant à refouler son intelligence pour se fondre dans la masse.

 

Comment aider un enfant précoce à la maison ?

L’enfant surdoué vit mal sa différence et a souvent des difficultés à canaliser son énergie. C’est alors qu’intervient le rôle des parents qui doivent :

  • Rassurer l’enfant sur sa valeur : Les parents doivent faire prendre conscience à leur enfant que sa différence est positive. Les compliments et les félicitations sont de mise, sans pour autant le laisser transgresser les règles de ma maison.
  • Stimuler son intelligence : Si l’enfant apprend vite, il est important de le laisser multiplier les activités intellectuelles. Il est attiré par la science, les animaux, l’espace… les parents doivent alors l’encourager dans ce qu’il aime en lui procurant des livres sur son sujet de prédilection, par exemple.
  • Inciter l’enfant à devenir plus sociable : Face à un enfant surdoué qui s’isole progressivement, les parents doivent stimuler son sens de la sociabilité : Inviter ses camarades de classe pour un goûter, l’emmener aux anniversaires, l’inscrire dans un sport collectif, etc.

 

Comment accompagner un enfant précoce à l’école ?

À l’école, l’accompagnement de l’enfant présentant des signes de précocité doit répondre à ses exigences intellectuelles. Pour cette raison, les parents doivent sensibiliser les enseignants à l’état de leur enfant qui, à leur tour, sont tenus de :

  • Répondre aux questions de l’enfant
  • Lui donner des activités supplémentaires
  • Le pousser à tisser des liens avec ses camarades

 

Le recours à un professionnel est souvent nécessaire pour un meilleur encadrement psychologique de l’enfant, surtout à l’âge de la scolarisation. Si le corps éducatif dispose souvent de la formation adéquate pour comprendre ses besoins, les parents doivent aussi approfondir leurs connaissances dans ce domaine pour mieux coopérer avec les enseignants.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.