publié le: 20 janvier 2017

Lait de chevre ou lait de vache

Bien que l’allaitement maternel soit la meilleure alimentation de bébé, et ce jusqu’à l’âge de 6 mois selon les recommandations de l’OMS, il se peut que la maman ne puisse pas ou ne souhaite pas allaiter son enfant.

Dans ce cas, les préparations infantiles lactées sont des alternatives nutritionnellement complètes et strictement règlementées. Aujourd’hui, les parents peuvent opter pour une formule à base de lait de chèvre ou de lait de vache. Laquelle choisir pour assurer une bonne croissance au tout-petit ?

Le lait de chèvre : un lait particulièrement adapté aux enfants boudant le lait de vache

Le lait de chèvre, moins répandu que celui de vache, est un lait aux multiples bienfaits nutritionnels, bien assimilé par l’organisme du tout-petit. Tout comme les formules infantiles à base de lait de vache, celles issues du lait de chèvre sont sources de protéines, d’acides gras et autres éléments nutritifs essentiels au bon développement de bébé.

Riche en vitamines du complexe B, en minéraux, c’est un lait dont les protéines forment un caillé poreux dans l’estomac de bébé. Il peut également être une alternative intéressante pour les enfants souffrant de perturbations passagères. Son goût, par nature doux et délicat, peut aussi faire le bonheur des tout-petits n’étant pas de grands adeptes de celui du lait de vache.

Dès l’âge de 6 mois, Capricare® 2ème âge, puis Capricare® croissance (dès 1 an), sont des préparations infantiles complètes dans le cadre d’une alimentation diversifiée. Formulées principalement à partir des protéines naturelles du lait de chèvre, et conformes à la règlementation européenne, elles répondent aux besoins nutritionnels spécifiques de l’enfant en toute sécurité.

Lait infantile de chèvre ou de vache : lequel choisir ?

Si votre enfant n’est sujet à aucun problème de santé particulier, peu importe le choix du lait infantile. Toutes les préparations infantiles, qu’elles soient à base de protéines de lait de vache ou de chèvre, sont très contrôlées pour couvrir l’évolution de ses besoins nutritionnels en fonction de son âge, mais aussi assurer son bon développement comportemental et cognitif. Si vous optez pour un lait de vache, la plus grande difficulté sera de le choisir, étant donné le nombre important de produits disponibles sur le marché.

Néanmoins, si votre tout-petit traverse quelques petites perturbations passagères, votre pédiatre vous orientera vers des laits infantiles adaptés à ses petits tracas. Il pourra aussi vous recommander une préparation à base de lait de chèvre, telle que Capricare®.

Lait infantile de chèvre ou de vache, l’essentiel est de ne jamais passer de l’un à l’autre sans l’avis médical d’un professionnel de la santé compétent. Par exemple, si votre enfant est allergique à la protéine de lait de vache, il y a une probabilité qu’il le soit à la protéine de lait de chèvre. Demandez toujours conseil à votre médecin car lui seul est à même de vous conseiller sur la formule infantile la mieux adaptée aux besoins spécifiques de votre enfant.

Nouveau call-to-action

AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En cas d’utilisation d’une formule infantile, où quand la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d’utilisation et de suivre l’avis du corps médical.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé. Capricare® peut contenir des traces de protéines de lait de vache.