publié le: 6 mai 2015
catégorie: Allergologie

Le 5 mai, journée mondiale de l’asthme

L’asthme est une maladie qui touche l’appareil respiratoire. Elle concerne, dans notre pays, environ trois millions de personnes dont 750 000 enfants. Chaque année, la Journée mondiale de l’asthme est organisée en France, par l’association Asthme et Allergies, à l’intention des malades, de leurs familles et des professionnels de santé.

L’asthme, une maladie à surveiller attentivement

Qu’elle soit allergique, liée à un effort physique ou chronique, l’asthme est une maladie qui provoque des difficultés à respirer, parfois assez importantes.

Elle correspond à une réaction du système respiratoire inférieur : les bronchioles ou petites bronches subissent une inflammation et une vasoconstriction. On observe également une forte production de mucus. L’enfant qui souffre d’une crise d’asthme a des difficultés à expirer. Il est important alors de contacter un professionnel de santé qui posera un diagnostic, grâce à différents tests spécifiques. Un traitement spécifique permettra au patient de traiter ses crises et d’éviter une évolution négative de la maladie.

Une journée mondiale pour soutenir et informer les patients

Le 5 mai 2015, l’association Asthme et Allergies organise une grande journée d’information, de partages et de soutien aux personnes concernées, sur le thème : « Asthme : chassons les idées reçues ».

L’objectif de cette manifestation est de permettre à tous les malades, notamment les enfants et leurs parents, de mieux connaître cette maladie complexe et les traitements existants. Elle est également destinée aux professionnels de santé pour améliorer le partage des connaissances et faire évoluer la recherche.

Ainsi, des opérations seront mises en place partout en France (métropole et Dom-Tom) : portes ouvertes dans les Écoles de l’Asthme, conférences, animations autour des activités sportives, stands d’information et de mesure du souffle, distribution de brochures, etc. Vous pouvez vous renseigner sur le site de l’association pour connaître les actions menées dans votre région.

Les traitements contre l’asthme chez l’enfant

Si votre petit montre des symptômes faisant penser à l’asthme ou s’il a déjà été diagnostiqué, rapprochez-vous de votre pédiatre qui saura vous proposer les différentes solutions, adaptées à son cas spécifique. Il existe des médicaments pour les traitements de fond et d’autres à utiliser en cas de crise. Bien entendu, la prescription du médecin sera à suivre de façon précise.

Le laboratoire PediAct vous propose de découvrir les chambres d’inhalation Tips-haler®, fabriquées en France par Protec’Som. Ces chambres sont utilisées pour l’administration des traitements contre l’asthme, comme les corticoïdes et les bronchodilatateurs. Elles sont adaptées aux différents types d’embouts que l’on trouve sur les aérosol-doseurs.

Conçues à leur origine pour aider les patients ayant des difficultés à synchroniser le mouvement de la main et l’inspiration, les chambres d’inhalation Tips-haler® permettent une juste administration du traitement. Les grosses particules sont alors retenues pour éviter qu’elles impactent la gorge ou la bouche en causant des effets secondaires indésirables.

La gamme Tips-haler®, disponible en pharmacie, comporte différents modèles en fonction de l’âge de votre enfant. Pour les plus jeunes, un masque favorise son utilisation. Dans tous les cas, suivez la prescription de votre médecin.

Si vous êtes concernés par l’asthme ou souhaitez mieux connaître cette maladie, nous vous donnons donc rendez-vous le 5 mai prochain à l’occasion de la journée mondiale de l’asthme. Avec comme objectifs d’améliorer le quotidien des malades et d’aider la recherche à avancer.

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

 





Téléchargez votre guide pediact chambre d'inhalation




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *