Mon enfant a des verrues : que faire ?

publié le: 1 mai 2021

Ce qui devait arriver arriva. Après toutes ces sessions à la piscine et les nombreux allers-retours dans le pédiluve, votre petit a attrapé une verrue. Depuis quelques semaines, impossible d’en venir à bout malgré vos nombreuses tentatives. Faut-il intervenir ? Comment s’en débarrasser ? On vous explique. 

 

Verrues : on fait le point !

Les verrues sont des infections virales extrêmement répandues chez les enfants, principalement lors des phases de croissance ou de stress lorsque le système immunitaire défend moins bien l’organisme. 

Sachez une chose, les verrues adorent les enfants ! Selon e-santé, les enfants représentent environ 90% des patients qui consultent chez un dermatologue pour ce problème. Elles touchent principalement les 5-15 ans.

En quelques mots, une verrue est une affection virale de la peau, gênante, mais très souvent bénigne forte heureusement. Il existe de nombreuses solutions pour l’éliminer de manière efficace.

Les verrues peuvent envahir les mains, la plante des pieds, parfois même le visage ou encore les parties génitales. Ces excroissances rugueuses de la peau peuvent disparaître naturellement ou avec l’aide de différents traitements.

 

Facteurs environnementaux, papillomavirus… Pourquoi mon enfant attire les verrues ?

La cause première des verrues est le virus de la famille des papillomavirus. Un virus très courant qui se développe au niveau de l’épiderme, autrement dit la couche la plus superficielle de la peau. Celui-ci entraîne une prolifération anormale de cellules, ce qui donne lieu à la formation d’une excroissance. Cette excroissance ? C’est la verrue de votre enfant.

Outre le papillomavirus, de nombreux facteurs environnementaux peuvent jouer un rôle non-négligeable dans la prolifération des verrues. C’est le cas – et vous êtes certainement déjà au courant depuis que votre enfant s’est pris de passion pour la piscine – des endroits chauds et humides. La transpiration ou encore la vie en collectivité facilitent la propagation des verrues. 

Il suffit d’une seule personne porteuse d’une verrue pour qu’elle dépose un peu partout des cellules de peau infectée. Attention, une verrue n’apparaît pas du jour au lendemain. Il lui faut parfois entre 2 à 6 mois pour qu’elle apparaisse sur la surface de la peau.  

En matière de verrues, les enfants ne sont malheureusement pas tous égaux. Certains n’en auront jamais quand d’autres y seront abonnés. Heureusement, les solutions pour en venir à bout ne manquent pas. Voyez plutôt…

 

Comment en venir à bout ?

Dans un premier temps, vous pouvez demander conseil à un médecin ou à votre pharmacien. Celui-ci pourra vous prescrire un virucide à base d’acide salicylique afin de faire disparaître la verrue si elle n’est pas trop importante. En plus, c’est sans douleur pour les petits.

Toutefois, si aucun effet n’est constaté, ou pire, si la verrue est douloureuse, récalcitrante ou que plusieurs apparaissent, n’hésitez pas à vous rendre chez un dermatologue. Ce dernier utilisera certainement plusieurs méthodes, la plus répandue étant la cryothérapie qui brûle normalement la verrue dès la première séance. Il pourra également utiliser des kératolytiques – qui sont des préparations à base d’acide salicylique – à appliquer en pansement occlusif. 

Il est conseillé de surveiller la cicatrisation et de s’assurer de la disparition de la verrue. Sinon il faudra de nouveau consulter. 

Enfin, si ces remèdes n’ont pas fonctionné, vous pouvez vous orienter vers le laser à colorant pulsé, un laser vasculaire qui détruit les vaisseaux qui alimentent la verrue, afin qu’elle se nécrose d’elle-même. Le taux de réussite est de 70 %. Et on vous rassure, cela n’est pas douloureux pour l’enfant. En revanche, il pourra ressentir une sensation comme un coup d’élastique, alors mieux vaut lui expliquer et le prévenir. 

 

Quelques conseils pour éviter que votre enfant attrape des verrues à la piscine

Alors oui, votre petit a attrapé plusieurs verrues cette année. Pourtant, la solution n’est pas forcément de le punir et de lui interdire cet endroit qu’il aime tant. Alors pour l’aider, et prévenir des potentielles verrues, voici quelques conseils à appliquer au quotidien : 

  • Pour éviter les verrues, votre enfant doit éviter de marcher pieds nus sur les rebords de la piscine, le carrelage et les douches collectives ;
  • Pour ce faire, faites-lui porter des tongs en plastique ou des chaussettes de piscine. N’oubliez pas de les nettoyer avec de l’eau et du savon après chaque utilisation ; 
  • Après chaque douche et passage à la piscine, séchez bien les pieds de votre enfant ;
  • Aucun échange de serviette pour éviter la contamination ;
  • Les virus du papillomavirus pénètrent plus facilement dans une peau lésée. Alors si votre enfant a un petit bobo, pas de piscine pour lui le temps de la cicatrisation ;
  • Enfin, si votre enfant est fatigué ou stressé, son système immunitaire sera potentiellement affaibli. Il aura plus de chances d’attraper un virus et donc, des verrues. Alors pas de piscine non plus !

 

Ce qu’il faut retenir

Les verrues sont enquiquinantes, c’est un fait.  Pourtant, elles sont très souvent sans gravité. Si votre enfant a de grandes chances d’attraper une verrue au moins une fois dans sa vie, de nombreux traitements existent, qu’ils soient naturels, ou médicamenteux. Cependant, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste et prenez vos précautions quand votre petit bout se rend à la piscine. 

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.