publié le: 24 juillet 2019

Les enfants sont des petits êtres curieux et ont soif d’expériences. Et lorsqu’ils voient papa et maman faire quelque chose, ils veulent le reproduire sans aucun doute. Conduire la voiture sur les genoux de maman, mettre la cravate de papa, faire à manger ou encore boire du café. Rien ne les arrête !

Le café, boisson plaisante, addictive et conviviale consommée en grande quantité dans n’importe quelle partie du globe a longtemps été sujet d’un débat récurrent : bon ou mauvais pour la santé ? Ayant été souvent étudiée par les scientifiques, nous parvenons enfin à une réponse concluante. Alors le café est-il néfaste pour votre santé ? Est-ce mauvais d’en donner à vos enfants ? PediAct vous en dit plus sur le sujet.

Le café est-il néfaste pour la santé ? 

Pendant longtemps, le café a été associé à des termes néfastes pour la santé. Considéré comme une “addiction”, il n’était pas conseillé. Or il a été prouvé qu’il contient des bienfaits pour la santé.

En effet à dose modérée, la caféine favoriserait les capacités d’attention et la vivacité d’esprit, voire même réduirait certaines maladies selon Virginie Vartanian, Spécialiste en Nutrition (vidéo “Les incroyables vertus santé du café”). Les personnes les plus sensibles peuvent cependant ressentir de l’irritabilité, des palpitations et avoir des insomnies avec un seul café. Il est donc évident que les effets dépendent également de la personne et de ses antécédents génétiques.

Si le café consommé modérément présente des bienfaits positifs pour votre santé, il peut devenir nocif à dose importante. En effet, un grand consommateur de café aura tendance à ressentir des effets similaires à ceux de l’adrénaline : augmentation du métabolisme, de la pression artérielle, du rythme cardiaque et respiratoire… Ce qui peut déclencher chez lui des tremblements, maux de tête, vertiges et des troubles digestifs. 

Mon enfant peut-il boire du café ? 

Même si cela risque d’en surprendre plusieurs, les effets du café sont les mêmes pour vous et pour vos enfants. La seule différence est la quantité moyenne qui peut être consommée par un adulte et par un enfant.

Si vous autorisez vos enfants à boire des sodas de temps à autre, cela signifie qu’ils consomment déjà de la caféine. Beaucoup ont tendance à oublier que la caféine est contenue dans diverses autres boissons. “En tant que telle la caféine ne présente pas de danger spécifique pour les enfants à condition que l’on respecte le dosage adapté à leur poids.”, affirme le Dr Astrid Nehlig, Directrice de recherche à l’Inserm de Strasbourg et le Dr Paule Nathan, endocrinologue, diabétologue et nutritionniste. Il faut donc simplement surveiller leur consommation. 

Que faire si mon enfant veut boire du café ? 

Interdire la caféine pour vos enfants n’est pas nécessaire. Vous pouvez leur faire boire de la caféine à certaines occasions : lors des anniversaires, lors d’une sortie exceptionnelle, durant les vacances… Cependant, les sodas sont moins caféinés que le véritable café, même s’ils sont à consommer avec modération. Malgré tout, le café reste une boisson consommée par les adultes et il serait un peu tôt de leur en faire boire avant leur majorité. Sans oublier que ce n’est pas le goût qui plaît généralement mais plutôt les effets ressentis par la suite : éveil du matin, concentration accrue… Ce qui en fait une boisson plus addictive que plaisante à consommer. 

Santé Canada recommande de ne pas dépasser 45 mg de caféine par jour chez les 4 à 6 ans, 62,5mg par jour chez les 7 à 9 ans et 85 mg par jour chez les 10 à 12 ans. Au delà de ces recommandations, la caféine pourrait avoir des effets négatifs sur leur développement du système nerveux. 

Ce qu’il faut retenir :  

En tant que telle, la caféine n’est pas une interdiction formelle chez les enfants puisqu’il y en a dans d’autres boissons telles que les sodas ou encore dans le chocolat par exemple. Vos enfants en consomment donc forcément. Ses effets sont les mêmes pour vous et pour vos enfants mais la consommation de caféine reste à surveiller fortement chez eux. Si votre enfant veut boire du café, évitez de lui en faire boire et autorisez le plutôt à boire un peu de soda de temps à autres. S’il insiste, vous pouvez toujours lui faire goûter une petite gorgée. Vous ne serez pas surprise de voir qu’il grimacera et trouvera le goût du café amère. Et cela devrait le calmer pour un temps…