publié le: 29 janvier 2016

Comment préparer le biberon avec un lait infantile ?

Votre enfant va bientôt naître et vous ne comptez pas l’allaiter ? Découvrez tous nos conseils pour réussir parfaitement la préparation des biberons de votre bébé avec un lait infantile. Car ce n’est pas forcément aussi facile que ça en a l’air !

Les indispensables pour la préparation du biberon

Pour préparer le biberon de votre bébé, il vous faudra tout d’abord veiller à avoir une hygiène parfaite. Chaque composant du biberon devra être ainsi parfaitement propre, tout comme vos mains, que vous laverez soigneusement afin d’en éliminer les nombreux microbes. Vous les sécherez ensuite avec un torchon propre ou un papier absorbant.
Si vous utilisez du lait infantile en bouteille, il vous suffit de le verser dans le biberon et le tour est joué. Le reste de la bouteille pourra être conservé pendant 48 heures maximum au réfrigérateur.
En revanche, s’il s’agit de lait en poudre, vous devez utiliser la dosette fournie dans la boîte et respectez à la lettre les quantités indiquées : une dosette rase (pas plus, pas moins) par 30 ml d’eau. Ainsi, pour un biberon de 90 ml, il vous faudra verser trois dosettes. Il est vraiment primordial de vous conformer aux quantités mentionnées, sous peine de constiper votre enfant. Dernier élément pour préparer un biberon, l’eau doit être choisie scrupuleusement. Il faut impérativement que l’eau de source ou l’eau minérale soit adaptée aux nourrissons, car tel n’est pas le cas de toutes les eaux. Vérifiez donc sur l’étiquette les mentions pour ne pas faire erreur.

À quel moment préparer le biberon et comment le conserver

Si cela est possible, préparez toujours le biberon de votre bébé juste avant de lui donner, que vous soyez à la maison ou en déplacement. Si vous êtes à l’extérieur, emportez avec vous un biberon avec la quantité d’eau adéquate et une boîte contenant le lait en poudre nécessaire, et mélangez l’ensemble juste avant de donner le biberon à votre bébé. Si vraiment vous n’avez pas le choix, vous pouvez toutefois préparer le biberon à l’avance, sous réserve de le conserver ensuite dans la partie la plus froide du réfrigérateur. Ce qui exclut la porte, puisque la température doit être inférieure ou égale à 4°C. De plus, le biberon ne doit pas séjourner plus de 30 heures au réfrigérateur. C’est également le cas pour toute bouteille d’eau entamée : elle doit être stockée au froid et consommée dans les 24 heures suivantes. Il est donc préférable d’acheter des bouteilles de petite contenance (33 ou 50 cl) pour éviter tout problème sanitaire.

Réchauffer le biberon : comment procéder ?

Sachez tout d’abord qu’il n’est pas indispensable de réchauffer un biberon. Votre bébé peut en effet le boire à température ambiante sans souci. Mais si vous préférez tout de même donner un lait chaud à votre nourrisson, vous pouvez opter pour le chauffe-biberon, le moyen le plus rapide et le plus sécurisé. Le réchauffement au bain-marie, dans une casserole, est également possible. En revanche, oubliez définitivement le micro-ondes. En plus d’être dangereux en raison des risques de brûlure qu’il entraîne, il détériore la qualité du lait. Quel que soit le mode de réchauffage choisi, vérifiez toujours la température du lait en faisant tomber une goutte sur votre poignet. Pour information, un biberon réchauffé se conserve une demi-heure, tandis qu’un biberon à température ambiante se conserve une heure.

Entre votre bébé et les biberons, c’est une longue histoire qui commence. Faites en sorte qu’elle se passe pour le mieux en suivant attentivement nos conseils.

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En cas d’utilisation d’une formule infantile, ou quand la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d’utilisation et de suivre l’avis du corps médical.