publié le: 5 août 2016
catégorie: Bien-être

Quel est le rôle du microbiote intestinal ?

Rôle du microbiote intestinal

Le microbiote intestinal, appelé aussi “flore intestinale”, correspond à l’ensemble des micro-organismes qui sont contenus dans l’intestin. On en compte d’ailleurs près de 10.000 milliards ! Mais à quoi sert le microbiote intestinal et quelles sont ses fonctions sur notre corps ? Réponses…

Comment se forme le microbiote intestinal ?

Les bactéries ne sont pas toutes nocives pour notre organisme. Bien au contraire, celles contenues dans notre tube digestif sont essentielles à notre santé. La flore intestinale, appelée depuis peu microbiote intestinal, englobe l’ensemble de ces micro-organismes qui se trouvent dans l’intestin. Mais le microbiote se forme au cours des premières années de la vie d’un enfant, dès la naissance. Un bébé ne naît pas avec, il n’est donc pas inné, mais plusieurs facteurs permettent de le constituer. C’est à partir des bactéries de l’environnement et notamment de son alimentation, de sa qualité de vie… qu’un enfant va construire son propre microbiote intestinal. Vers l’âge de deux ou trois ans environ, le microbiote est considéré comme “adulte” : il va se stabiliser, puis évoluer tout au long de la vie, avec d’autres facteurs : l’âge, le sexe, l’hygiène de vie, et le poids de chacun.

A quoi sert le microbiote intestinal ?

Les bactéries présentes dans notre organisme sont indispensables pour notre système digestif. Le microbiote intestinal a plusieurs fonctions. Il permet de mieux intégrer les composés alimentaires tels que les fibres. Il produit aussi des vitamines telles que la vitamine B121, B8 et K,  et favorise le développement du tube digestif. Il aide surtout à renforcer le système de défense immunitaire grâce à un rôle de barrière, qui empêche les bactéries pathogènes de s’installer. Un rôle essentiel donc.

Que faire pour préserver son microbiote intestinal ?

Rappelons que la flore intestinale des tout-petits est particulièrement fragile dès la naissance. Les infections virales ou bactériennes, les antibiotiques qui peuvent leur être prescrits, ou encore la diversification alimentaire, etc., peuvent perturber leur flore intestinale. Sans compter que les troubles digestifs tels que les coliques, les régurgitations, les diarrhées, les vomissements ou la constipation sont courants chez les tout-petits. Afin de soigner ces symptômes et de rééquilibrer le microbiote intestinal, des solutions existent, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Une meilleure compréhension du microbiote et de son fonctionnement permettrait aux chercheurs de mieux appréhender et soigner certaines pathologies dont certaines sont liées à l’alimentation telles que l’obésité, ou les maladies inflammatoires chroniques…

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.