© 2019 Reporterre - tous droits reservés. L'info du vrai 86,547 views. « On s’en est sorti grâce à la chance », a résumé à propos de ce type d’incidents l’ancien secrétaire étasunien à la Défense Robert McNamara, qui n’était pourtant pas un pacifiste. Le journal dépend en très grande majorité des dons de nos lecteurs qui apprécient nos publications. Une fois par jour ou par semaine, la sélection de Notre site en Français: mondialisation.ca, À la veille du Sommet sur la sécurité nucléaire: les dangers d’une course mondiale aux armements. Peut-être a-t-on échappé à une guerre nucléaire ce jour-là. Donald Trump, qu’il cite avec gourmandise en exergue du livre, ne dit pas autre chose : Le monde n’a pas de défi plus important à relever (…). Become Member of Désormais, c’est en milliards qu’il faudrait compter. Il s’est avéré plus tard que le déclenchement de l’alerte ne résultait pas d’une erreur grossière. Ce sera « par hasard », à la suite de la mauvaise interprétation d’un phénomène, ou d’un incident mineur déclenchant une cascade de conséquences non maîtrisées, que l’arme nucléaire sera utilisée. La Guerre Réseaucentrique révèle l’ère du totalitarisme ultime et planétaire. Global Research Pourquoi le serait-elle aujourd’hui ? This website uses cookies in order to improve your browsing experience. L’histoire récente fourmille de ces escalades hasardeuses maîtrisées par miracle. On n’invitera pas l’auteur à la télévision. We are making such material available to our readers under the provisions of "fair use" in an effort to advance a better understanding of political, economic and social issues. Alexander the Great (All Parts) - Duration: 53:13. Il avait été pris sur le fondement de vidéos mal interprétées.  Free Books! Le pipeau total de la guerre des USA contre le soi-disant État Islamique était récemment démontré par A+B lors d’une séance du Comité du Services des Armés du Sénat US [US Senate Armed Services Committee (SASC)]. La possibilité d’une guerre nucléaire ? Pour le contraindre à faire surface, ils lui envoyèrent des grenades sous-marines, conformément à un protocole de crise conclu entre les deux superpuissances. Imagine-t-on qu’un bouclier antimissile peut sérieusement stopper 100 % des attaques de missiles alors qu’un seul d’entre eux peut rayer une capitale de la carte ? Sauf que le commandant du sous-marin ignorait tout du deal et que les communications avec Moscou étaient interrompues. Même pour un euro, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Croit-on vraiment qu’un chef d’État dont le pays vient de subir une attaque nucléaire va riposter et ajouter du malheur au malheur ? Dans les années soixante, des études étasuniennes évaluaient à 600 millions le nombre de morts qu’elle provoquerait. Une guerre mondiale a commencé. En gros, le détenteur de la bombe atomique sait que s’il utilise l’arme atomique, il sera forcément la cible d’une riposte du pays agressé aussi dévastatrice sinon davantage. Jean-Pierre Dupuy entend démontrer qu’aucun de ces arguments ne tient la route. For publication of Global Research articles in print or other forms including commercial internet sites, contact: [email protected]. On était passé à deux doigts d’une catastrophe ! Le livre sera peut-être un succès — malgré le pessimisme de son auteur. Reporterre emploie une équipe de journalistes professionnels, qui produit quotidiennement des articles, enquêtes et reportages sur la crise environnementale et sociale. Vertaling van 'Declare Guerre Nucleaire' door The Hives van Engels naar Spaans La Guerre Réseaucentrique révèle l’ère du totalitarisme ultime et planétaire. On imagine l’angoisse des habitants au fur et à mesure que les secondes s’égrenaient. Merci. 4:01. L’auteur a eu la charité de prévenir son éditeur : le livre, son livre, « ne marchera pas ». Je crois, affirmait Trump dans une interview (mais le Trump du début des années 1990, bien avant son élection), qu’il n’y a rien de plus stupide que de croire que cela n’arrivera jamais juste parce que tout le monde sait que les armes nucléaires ont un immense pouvoir de destruction et qu’on va donc se garder de les utiliser. Brisez le silence. L’inexorable guerre factice des USA contre Daech. Source : Jean-Pierre Tuquoi pour Reporterre. Autant de questions embarrassantes qui passionnent le philosophe. ». Et qui devraient interpeller le citoyen. Il ne figurera jamais parmi les bestsellers ; les ventes sont condamnées à rester confidentielles et l’on comptera sur les doigts de la main les comptes rendus. Que se serait-il passé en l’absence du troisième homme, qui se trouvait là un peu par hasard ? Personne n’y croit aujourd’hui, estime le philosophe Jean-Pierre Dupuy. Lors de la crise de Cuba, qui vit les États-Unis et l’Union soviétique à deux doigts de s’affronter au début des années soixante, ni le président John Kennedy ni Nikita Khrouchtchev ne voulait d’un conflit nucléaire. www.globalresearch.ca contains copyrighted material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. The Centre for Research on Globalization will not be responsible for any inaccurate or incorrect statement in this article. copyright owner. Mais pas un troisième personnage, un officier d’un rang un peu moins élevé que le commissaire mais qui, hiérarchiquement, était au-dessus du commandant du sous-marin (il était chef d’état-major d’une flottille de sous-marins). Tous les contenus sont en libre accès, et sans publicité. Le 13 janvier 2018, les habitants de l’archipel d’Hawaï ont vécu 38 minutes d’enfer lorsqu’un message d’alerte a été diffusé (radio, internet…) leur annonçant qu’un missile balistique se dirigeait vers eux et qu’il ne s’agissait pas d’un exercice d’alerte. Les dirigeants politiques connaissent le prix d’un conflit nucléaire. Ce jeudi, les dirigeants des États-Unis, la Chine, la Grande-Bretagne, la France, l’Italie, l’Inde et plus de cinquante autres pays se réunissent à Washington pour un sommet biennal sur la sécurité nucléaire. Ils peuvent se traiter de « vieillard gâteux et impuissant » pour l’un, de « petit homme fusée » pour l’autre, ils savent jusqu’où ne pas aller. Le commissaire politique donna son feu vert. La possibilité d’une guerre nucléaire ? Non pas que l’ouvrage soit mal écrit, verbeux, incompréhensible, trop long, trop court… C’est le contraire. Le monde peut dormir tranquille. Pourtant, dans « La guerre qui ne peut pas avoir lieu », il démontre que rien de solide n’empêchera le monde de sombrer dans une telle catastrophe. Peut-on laisser des logiciels et des processus automatisés décider de l’avenir de milliards d’individus ? Le sommet sera consacré à des déclarations d’unité et de collaboration internationale totalement creuses face à une récente vague d’attaques terroristes en Europe. Dans sa coque, où la température dépassait maintenant les 50 °C, le commandant pouvait riposter en lançant ses engins nucléaires contre la flottille. L’humanité n’a pas envie de se suicider. Gros risque de guerre nucléaire - L'info du vrai du 29/01 - CANAL+ - Duration: 4:01. « Les chiffres sont si énormes qu’ils ne disent rien à personne », observe l’auteur avant de renvoyer à la « banalité du mal » d’Hannah Arendt. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est indépendant et géré par une association à but non lucratif. La soutiendrez-vous ? Même pour un euro, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. C’était avant l’entrée dans l’arsenal nucléaire de la bombe à hydrogène autrement plus puissante. Et les stratèges également, qui ont créé le concept de dissuasion sur lequel repose la paix mondiale depuis Hiroshima. Tout cela est possible grâce aux dons de nos lecteurs. Personne ne veut en parler. C’est une arme trop dévastatrice, est-on tenté de répondre. Reporterre dans votre boîte mail . Donc, il s’abstient d’employer l’arme nucléaire. Le submersible fit donc surface et l’incident en resta là. Personne n’y croit aujourd’hui, estime le philosophe Jean-Pierre Dupuy. Nous avons choisi une approche différente. Jean-Pierre Dupuy en rappelle quelques-unes, dont certaines peu connues. La future Constitution est affaire du peuple syrien, 1ère partie de l’entrevue accordée par le Président syrien au Directeur général de l’agence russe Sputnik [Texte intégral], Comment on Global Research Articles on our Facebook page, Disclaimer: The contents of this article are of sole responsibility of the author(s). En 1962, par exemple, un sous-marin soviétique croisant au large des côtes de Cuba fut repéré et encerclé par des bâtiments étasuniens — qui ignoraient qu’il était porteur d’engins nucléaires. Pourquoi ? Ce texte est la version revue d’une allocution de John Pilger à l’Université de Sydney, intitulée A World War Has Begun. Cet article est une introduction au paradigme de la « guerre réseaucentrique » (Net-centric warfare), dont les concepts ont été formalisés et élargis depuis les années 1990 par le ministère de la défense américain, en s’inspirant d’autres sources. Plus près de nous, il y a un an, un autre incident a manqué se terminer en catastrophe. The Centre of Research on Globalization grants permission to cross-post Global Research articles on community internet sites as long the source and copyright are acknowledged together with a hyperlink to the original Global Research article. Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels, dédiés à informer sur la crise environnementale. Aujourd’hui, ni Donald Trump ni son homologue nord-coréen Kim Jong-un ne souhaite en venir au pire. The material on this site is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving it for research and educational purposes. GlobalResearch Center for Research on Globalization. La bombe atomique n’a pas été utilisée pendant la guerre froide, une période d’affrontement idéologique extrême entre grandes puissances. « Le sujet dont je traite ne passionne pas les foules », ajoute-t-il, parce que chacun est convaincu que la probabilité d’une guerre nucléaire est voisine de zéro. Si une guerre nucléaire est déclenchée, prévient Jean-Pierre Dupuy, il ne faut pas croire que ce sera le fruit empoisonné de la décision d’un chef d’État. La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien, Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée, L’armée américaine va transformer une immense réserve naturelle en champ de tir, La France va tirer des missiles nucléaires (désarmés) depuis la Bretagne, Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs, Face au coronavirus, le gouvernement prépare le recours à l’armée, Un oléoduc interdit dans les Grands Lacs aux États-Unis, Au Chili, une nouvelle Constitution pour plus de justice et d’écologie, Les éclairs roux et les bonds dans la brume, sérieux, laissez-les nous, Maurice Genevoix, écrivain des Poilus et défenseur de la Loire, entre au Panthéon, Face à la crise climatique, un nécessaire travail de réinvention politique, La catastrophe de Tchernobyl dans l’œil du photojournaliste Igor Kostine, En Islande, chronique d’un village bouleversé par une éruption volcanique. Par Dr. Vladimir Prav et Bruno Paul, 03 avril 2016. If you wish to use copyrighted material for purposes other than "fair use" you must request permission from the À ses yeux, la menace d’une guerre nucléaire, loin d’avoir disparu, est « la plus importante » à laquelle nous restons confrontés. By continuing to use this site you agree to the use of cookies. Nous avons fait le choix de proposer tous les contenus du journal en accès libre, sans publicité.
2020 guerre nucléaire possible