Cette affirmation fit grand bruit car elle remettait en cause la théorie de Lavoisier de 1783 qui suppose que la chaleur est un fluide et non le résultat d'un mouvement.Joule, travaillant hors des milieux académiques ou de l'ingénierie, eut toutes les peines du monde à faire accepter sa théorie. Elles sont principalement utilisées pour l'éclairage urbain, à l'image du barrage placé sur la Valserine en 1883 par l'industriel Louis Dumont ou plus tard et à plus grande échelle, la centrale hydroélectrique du Bazacle à Toulouse. William Gilbert (1544-1603), médecin de la reine Élisabeth Ière d'Angleterre va se révéler être un véritable chercheur dans les domaines du magnétisme et de l'électricité. Mais c'est lui qui va faire connaître le téléphone à la communauté scientifique lors de l'exposition de Philadelphie de 1876. Il servira ensuite de modèle pour les piles à combustible utilisées lors des missions spatiales Apollo. Entraîné par une machine à vapeur, il produit un courant continu ; alimenté en courant électrique, il produit de l'énergie mécanique. Malgré un rendement de 30%, son expérience est un succès au regard de la distance qu'il y avait à parcourir - pas moins de 57 km ! L'expérience du néo-zélandais Ernest Rutherford (1871-1937) permet de découvrir qu'il est surtout composé de vide et que presque toute sa masse est concentrée dans un minuscule noyau. Ainsi, l’éclairage public se développe avec l’installation de lanternes devant les maisons, avec des hommes « porte lanternes » qui accompagnaient les passants, et enfin, par l’installation de lanternes fixes aux extrémités des rues décidée par Louis XIV. Sur place, il se penche sur les propriétés des sources d'eau chaude et invente la technique du « lagoni couvert ». En cette fin de 19e siècle, des rivalités scientifiques pèsent sur la nature des rayons cathodiques : les physiciens allemands les considèrent comme des ondes et les britanniques comme des courants de particules chargées négativement. Mais il faudra attendre 1893 pour que le fer à repasser électrique soit commercialisé aux États-Unis ! Les banques sont aussitôt séduites par cet objet inviolable et infaillible. Les atomes sont aussi dits « fossiles ». De l’éclairage individuel à l’éclairage collectif : A l’époque médiévale, l’insécurité régnait dans les rues. Ainsi, protégées du vent, ces lampes sont plus facilement déplaçables. Cette loi permet de mesurer la force exercée entre deux corps porteurs de charges électriques. La découverte de Röntgen fascina les physiciens qui se ruèrent sur l'étude des rayons X. Röntgen recevra en 1901 le premier prix Nobel de Physique pour cette découverte ouvrant la voie à l'imagerie médicale. Le transistor est un composant totalement indispensable aux principaux objets électroniques et informatiques. Composé de trois électrodes, il sert d'interrupteur mais aussi de stabilisateur et de modulateur du courant électrique.À l'époque, il fut considéré comme un énorme progrès face au tube électronique. Cet écossais a fait l'essentiel de sa carrière comme enseignant auprès de malentendants, ce qui l'a sans doute encouragé dans ses recherches. Une structure contraignante pour cet élément indispensable à l'exécution des instructions et au traitement des données. 10 ans après la France met en service la centrale nucléaire de Chinon qui fonctionne avec la première génération de réacteurs (UNGG), depuis abandonnée et en cours de déconstruction.Aujourd'hui, la centrale exploite 4 réacteurs à eau pressurisée (REP) de Chinon. Une recommandation que personne ne suivra, ce qui rendra la bouteille populaire dans toute l'Europe sous le nom de « bouteille de Leyde ». Au cours d'une séance de l'Académie des sciences animée par François Arago (1786-1853), André-Marie Ampère (1775-1836) découvre le lien entre électricité et magnétisme. Alessandro Volta (1745-1827) est passionné de sciences depuis son plus jeune âge et notamment de phénomènes électriques. Il en déduit qu'en attachant « debout des barres de fer, pointues comme des aiguilles », reliées à un fil jusqu'à la terre, les bâtiments pourraient être protégés de la foudre. Elle est le prototype de ce que l'on appellera plus tard le condensateur, qui sera très vite perfectionné pour le rendre plus efficace. Au cours d’une expérience, Humphry Davy, chimiste, découvre l’arc électrique. Le premier stimulateur cardiaque totalement implantable ou « pacemaker » a été mis au point par les chercheurs suédois Ake Senning (1915-2000) et Rune Elmqvist (1906-1996).
2020 histoire lampe électrique