L'ail et l'oignon agiraient aussi contre la cloque du pêcher et la ciboulette protégerait les pommiers de la tavelure et des chancres. Parmi celles-ci, les plus connues et les plus utilisées sont bien sûr l'œillet d'Inde et le souci. Les tagètes éloignent les nématodes et l’aleurode. Les compagnes sont donc bonnes à planter… Poires, fruitiers et Perma de Petit-Sag à Cap St-Ignace L’ail éloigne les campagnols. J’ai regardé rapidement et j’avoue ne pas avoir vu ou en acheter. La canne de Provence abrite la syrphe, prédatrice du puceron. Personnellement, je laisse ub peu faire la nature en ce qui concerne certaines plantes comme la coriandre et l'aneth , j'en ai semé une fois il y a quelques années et maintenant elles se resèment ça-et-là sans demander la permission entre les lignes de légumes , j'élimine le trop . le raifort, plante compagne du pommier, et condiment! • Le raifort : Cette plante vivace de la famille des Brassicacées est connue pour son effet protecteur contre les maladies cryptogamiques des arbres fruitiers, c’est-à-dire celles qui résultent d’attaques de champignons. Les Apiacées : on peut citer l’aneth, l’angélique, la carotte, le céleri, la coriandre, le fenouil, le panais. La ciboulette plantée au pied du pommier a les mêmes effets. Le raifort pousse très facilement. il laisse quand même quelques feuilles près de la tête. Les essences qu'elles libèrent ont un fort pouvoir répulsif vis-à-vis de nombreux insectes parasites et viennent se mêler aux odeurs attractives des légumes « garde-manger ». Le résultat, même s’il sent fort lorsqu’on le râpe, est plus doux que je ne l’aurais cru. Le trèfle permet également d’éloigner le puceron, la chenille ou la mouche du chou. Poires, fruitiers et Perma de Petit-Sag à Cap St-Ignace, http://famille.legtux.org/index.php/fiches-potagers-et-vergers/140-fiches-potagers-et-vergers/fiches-potagers-et-vergers-front-page/503-quinze-plantes-compagnes-pour-les-arbres-fruitiers, http://www.lasocietedesplantes.com/produits/raifort/, En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées. Associer ses cultures pour en tirer un bénéfice, ou au contraire éviter de faire pousser certaines plantes côte à côte, est une idée assez ancienne. L’angélique diminue la croissance de ces plantes. On râpe la racine et on ajout quelques gouttes de citrons. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com. d'opposition et de suppression de vos données. Dans un jardin naturel, il est conseillé de mélanger les plantes entre elles pour éviter les propagations de maladies ou de ravageurs. La bourrache attire des prédateurs des ravageurs du pommier. Armoracia rusticana, le raifort, agirait contre la moniliose, l’oïdium et la cloque du pêcher également. Changer ). J’ai trouvé une source ici, mais ils en livrent seulement à l’automne: http://www.lasocietedesplantes.com/produits/raifort/ Partagez avec nous vos essais et vos découvertes ! Voir par vous même: Une racine de raifort – tiré de raifort.free.fr. ( Déconnexion /  Le tagète protège le chou plus précisément contre les nématodes. La camomille allemande protège le pommier contre les ravageurs, ainsi que la tomate contre les nématodes. On garde donc les petites racines pour repartir d’autres plants. on râpe le raifort et on l’utilise à la place de la moutarde. Alors pour y voir plus clair, nous vous faisons part de quelques associations connues. Afin d’optimiser l’utilisation du sol, on plantera avec les choux l’épinard ou la laitue. La liste des bonnes fleurs est longue : sauge, armoise, basilic, lavande, mélisse, rue...faites votre choix ! Ce compagnonnage est utilisé depuis au moins 12 siècles. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées. L’absinthe est répulsive pour la rouille du groseillier, la piéride du chou, la mouche des semis de haricots, les altises ou encore les nématodes. Le chou protège le céleri de la rouille et le céleri protège le chou de la piéride et de la mouche du chou. La moutarde en fleur le protège des chenilles et de l’altise. Et voilà qui permet d’expliquer l’ intérêt pour les plantes compagnes. Les Alliacées, la fougère, la menthe et la coriandre repoussent la mouche de la carotte. ( Déconnexion /  Les Brassicacées éloignent les mouches de la betterave. La moutarde sauvage attire les parasites de nombreuses chenilles, dont certaines s’attaquant aux Brassicacées cultivées. Il éloigne aussi les nématodes. Il éloigne la mouche de la carotte mais empêche la croissance de cette dernière.
2020 plante compagne poirier