publié le: 31 octobre 2016

Vivre l’accouchement sereinement : conseils

Femme qui vit sereinement son accouchement

L’accouchement est l’horizon plus ou moins lointain de votre grossesse. Pour éviter de vous angoisser à son sujet et vivre sereinement le jour J, optez pour la préparation qui vous conviendra le mieux parmi toutes celles que nous allons à présent citer dans cet article. Vous verrez, cela vous aidera grandement lors de votre accouchement.

La préparation classique à l’accouchement

L’Assurance Maladie prend en charge 8 séances de préparation à l’accouchement. Ces séances sont animées par une sage-femme et commencent généralement lors du 7e mois de grossesse. Elles comportent des informations théoriques sur le déroulement de la grossesse, sur l’accouchement et les différentes techniques utilisées, ainsi que sur les premiers jours de votre bébé. Ces cours délivrent également des informations pratiques destinées à vous apprendre à être davantage à l’écoute de votre corps et de vos sensations. La sage-femme vous montrera des postures qui soulagent la douleur et maximisent l’efficacité du travail, et vous enseignera les différentes techniques de respiration à adopter en fonction de la progression de l’accouchement.

L’haptonomie périnatale

Cette technique, qui permet de communiquer avec votre bébé in utero, fait une large place au papa. Les séances sont animées par une sage-femme ou un médecin spécialisé et elles peuvent commencer dès que vous sentez votre enfant bouger, soit généralement vers le 4e ou le 5e mois de grossesse. Grâce à des pressions de vos mains sur le ventre, vous apprendrez à attirer votre bébé vers vous et à jouer avec lui. Vous lui parlerez en même temps, ce qui lui permettra de se familiariser avec vos voix et d’en être apaisé. De plus, vous apprendrez des gestes et des postures qui vous soulageront le jour de l’accouchement et vous aideront à en avoir le contrôle.

Le yoga prénatal

Pour rester en forme pendant la grossesse, le  Yoga peut également être une bonne alternative. Accessibles dès le 4e mois de grossesse, les séances de yoga prénatal sont assurées par un professionnel spécialisé dans l’accompagnement des femmes enceintes. Les postures qui sont enseignées sont de fait adaptées à la grossesse. Il s’agit essentiellement de postures relaxantes et de techniques de respiration visant à vous apprendre à relaxer à la fois votre corps et votre esprit le jour J. Cela permet également de mieux supporter les contractions et de mieux oxygéner le nourrisson. Plus vous commencerez tôt le yoga prénatal, plus ses bénéfices – sur votre périnée, vos nausées, vos maux de dos, vos angoisses… – seront nombreux.

La sophrologie

Pour préparer votre accouchement, vous pouvez opter pour la sophrologie, dont les séances démarrent au début du 7e mois. Il s’agit d’un état de semi-éveil durant lequel, grâce à la guidance du sophrologue, vous allez apprendre à vous relaxer de plus en plus en travaillant votre respiration abdominale. Le praticien vous enseignera également des schémas de visualisation positive que vous pourrez déployer pour vivre sereinement votre accouchement, toutes vos angoisses ayant été levées une par une.

La préparation à l’accouchement en piscine

À partir du 5e mois de grossesse, vous pouvez opter pour des séances de préparation à l’accouchement en piscine. Attention, il est toutefois nécessaire de demander un avis médical auparavant car des contre-indications sont possibles. Dans l’eau, vos mouvements sont facilités, plus légers, vos douleurs lombaires et ligamentaires disparaissent ou sont amoindries… De plus, vous travaillerez sur votre respiration grâce à des petits exercices d’apnée, ce qui vous aidera à lutter contre le stress et à agir efficacement au moment de l’ouverture du col et de l’expulsion le jour J. Cette méthode permet en outre de  tonifier en douceur votre ceinture abdominale.

Vous le voyez, il existe de nombreuses préparations qui vous aideront à vivre sereinement votre accouchement. À vous d’opter pour celle qui vous paraît la plus proche de votre personnalité ou de vos envies. Pensez à consulter notre checklist pour la maternité afin de ne rien oublier ! 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.