Si votre enfant a été contaminé par la varicelle, le temps de convalescence qui lui est imposé avant de retourner à l’école ou à la crèche peut lui paraître interminable. Voici donc quelques activités reposantes pour l’occuper et rendre ces journées agréables.

Des activités créatives pour entretenir son imagination

Rien de tel qu’une activité créative ludique pour redonner le sourire à votre enfant. Vous pouvez par exemple lui proposer de faire des coloriages en imprimant sur Internet des dessins prêts à colorier. S’il a plutôt envie d’exprimer sa fibre créatrice, il trouvera son bonheur en dessinant ou en peignant. Préparez donc le matériel adéquat, qu’il s’agisse de crayons de couleur, de feutres ou de peinture. Autre idée, les collages, mais aussi les autocollants qu’il pourra déposer où bon lui semble dans un cahier ou sur de grandes feuilles. Il est également possible de réaliser un collier de perles, pourquoi pas ? Ou de vous lancer dans la pâte à sel, ce qui donnera lieu à des productions amusantes, sans nul doute. Dernier petit exemple d’activité créative : la confection d’origami.

Aidez votre enfant à se détendre

Votre enfant est un peu patraque et n’a pas envie de dessiner ou de faire de la pâte à sel ? Vous pouvez lui lire des livres, pourquoi pas sur la varicelle (par exemple Monsieur Farceur a la varicelle ou T’choupi a la varicelle) ou sur d’autres sujets qui lui feront plaisir et le feront rêver. Vous pouvez également lui proposer d’écrire des lettres à ses amis ou à sa famille, ou juste pour le plaisir d’écrire. Pourquoi pas lui faire rédiger la liste de ses souhaits dans la vie par exemple ? Activité de détente par excellence, la musique relaxera votre enfant oui lui donnera envie de danser comme un petit fou. Vous pouvez également lui proposer de regarder un film ou un dessin animé, lové contre vous sur le canapé.

Faites des jeux avec lui

Votre petit malade a envie de jouer avec vous ? Vous pouvez sortir les jeux de société du placard : les Petits Chevaux, le Mille Bornes, le jeu de Dames, le Puissance 4 et bien d’autres encore. Ou alors vous décidez de jouer aux cartes et de faire une Bataille, c’est une autre idée. Un Puzzle sera l’occasion d’unir vos forces et votre concentration pour en venir à bout ensemble. Et vous pourrez même autoriser votre enfant à jouer aux billes dans la salle, pour une fois, et imaginer un parcours délirant.

Créez des moments de complicité

Et si tout ce dont votre enfant avait besoin, c’était de passer du temps avec vous ? Si votre seule présence lui fait du bien, alors vous pouvez par exemple confectionner un gâteau ensemble, dont il aura choisi le parfum par exemple. De sacrés moments de complicité en perspective ! Ou bien vous sortez les albums de famille et vous commentez les photos avec de petites anecdotes amusantes. À moins que ce ne soit lui qui ait envie de raconter l’histoire de votre famille à sa façon !