À la sortie de la maternité, les médecins recommandent de suivre le poids du bébé. Souvent, les parents gardent en tête que le nourrisson doit impérativement grossir de manière continue pour être en bonne santé. Et là, c’est l’angoisse qui s’installe progressivement : votre petit ne prend pas ou trop peu de poids d’après la courbe…

Avant de paniquer et de courir chez votre pédiatre, prenez simplement la mesure des choses. Un bébé peut perdre jusqu’à 10 % de son poids au cours de ses premiers jours de vie. Il va retrouver progressivement son poids de naissance entre 10 et 14 jours.

Toutefois, si vous avez des doutes, les points suivants pourront peut-être vous aider à y voir plus clair.

 

Vérifier que son bébé boit suffisamment

Lors de l’allaitement, il est difficile de jauger si bébé a suffisamment mangé pour satisfaire ses besoins nutritionnels. Néanmoins, certains signes peuvent vous indiquer que l’enfant est bien nourri :

  • Il se réveille naturellement et vous appelle pour manger
  • Il prend bien votre sein et réclame régulièrement (toutes les 2, 3 ou 4 heures)
  • Votre bébé tête 8 à 12 fois par journée de 24 heures.
  • Il est calme après la tétée
  • Ses urines et ses selles sont suffisantes (il remplit bien ses couches)
  • Il prend progressivement du poids

 

À l’inverse, voici quelques éléments qui vous permettent de savoir si votre petit bouchon est affamé :

  • Il somnole souvent
  • Il éprouve des difficultés à se réveiller
  • Votre bébé laisse ses couches sèches plusieurs fois dans la journée
  • Il présente des taches orange dans ses urines (ce sont des cristaux d’urate)
  • Les selles sont très espacées et vous en comptez moins d’une par jour

 

Trouver son rythme de croissance

Votre bébé est un être exceptionnel qui va vous apporter des moments de joie et rire. Pour commencer, laissez-le grandir à son rythme. Un bébé de 2 kg ne grandira pas de la même manière qu’un petit de 3 kg. Dans un monde idéal et respectant la théorie d’une courbe, votre enfant devrait prendre entre 500 g et 1 kg par mois.

À cet effet, inutile de le peser tous les jours. C’est juste une source d’angoisse et de stress pour vous.

Notez que les bébés prématurés ont tendance à moins boire, car cette activité leur demande une énergie musculaire et une force qu’ils n’ont pas encore suffisamment développée. À l’inverse, les enfants nés à terme avec un « petit poids » sont dynamiques et voraces. Ils grandissent et grossissent plus rapidement. Leurs joues et leurs petites fesses s’arrondissent plus facilement.

 

Comment aider votre bébé à prendre du poids ?

La prise de poids ne doit pas être un objectif absolu. Si votre enfant mange bien, mais que son poids n’augmente pas, ce n’est pas si grave. Votre enfant utilise ce qu’il absorbe pour grandir et il sait le faire. Pour vous rassurer, voici quelques astuces de maman :

  • Utilisez le contact peau à peau aussi souvent que possible. Cela le rassure et stimule le bébé pour manger.
  • Améliorez la prise du sein si vous allaitez. Vérifiez que le lait coule bien dans sa bouche, car la tétée le fatigue rapidement.
  • Allaitez le petit le plus souvent possible pour augmenter les montées de lait maternel.
  • Veillez à lui proposer les deux seins pour être sûre qu’ils sont bien vides pour pouvoir se recharger complètement.
  • Communiquez avec votre médecin ou votre infirmière pour vous rassurer si besoin.

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.