publié le: 12 octobre 2015

“Bébéoutai” ? Nos conseils pour toujours avoir un oeil rivé sur bébé

Un enfant n’a pas conscience du danger et à la maison, les accidents sont malheureusement courants. Bébé court partout, touche à tout et porte généralement tout ce qu’il trouve à la bouche. Il est donc indispensable de le surveiller en toutes circonstances.  

Comment bien surveiller bébé au quotidien ?

Si, dès le plus jeune âge, il faut laisser les enfants se lancer pour découvrir ce qui les entourent et leur permettre de se développer, il est primordial de toujours avoir un oeil sur eux. La surveillance des parents est en effet irremplaçable pour éviter tout risque d’accident ou de “bobos”.

Si vous êtes seul(e) avec bébé à la maison et que vous changez de pièce par exemple, veillez à ce que votre tout-petit soit correctement attaché dans un transat avant de vous absenter quelques minutes. S’il est en pleine activité en revanche, n’hésitez pas à le prendre avec vous, surtout si vous estimez que vous en aurez pour un petit moment.

N’oubliez pas que votre enfant doit toujours être dans votre champ de vision.

Enfin, n’hésitez pas non plus à fermer les portes afin qu’il reste dans la même pièce que vous, ou du moins, qu’il ne s’éloigne pas trop si l’appartement est grand. Avant de procéder ainsi, parlez-lui afin de l’intéresser à ce qui se passe à l’endroit où vous souhaitez l’emmener, lui qui appréciait tant le salon…

Ne comptez pas sur les autres

L’erreur à ne pas faire serait de penser que le papa surveille votre enfant alors que ce dernier croyait justement que vous vous en occupiez. Même si les deux parents sont à côté de bébé, ils perdent alors toute vigilance. Si vous sentez que votre attention est relâchée, en raison d’autres occupations ou d’un coup de téléphone, communiquez avec votre conjoint en le responsabilisant. “Je m’absente quelques minutes, pourrais-tu surveiller bébé quelques minutes jusqu’à mon retour ?”. Il est important de passer le relai, mais toujours en avertissant l’autre afin de ne pas avoir de surprise.

Et les appareils de surveillance pour bébés ?

Si vous n’êtes pas rassuré(e), pourquoi ne pas utiliser un écoute-bébé qui permet de surveiller votre tout-petit à distance pendant qu’il est dans son lit ? Aux moindres pleurs, vous voilà averti(e) pour réagir et venir le consoler si besoin avant de dormir. Certains appareils rivalisent d’inventivité et les nouvelles technologies permettent même de filmer son enfant grâce à des capteurs placés au-dessus de son lit. Ces derniers sont reliés via une application qui vous permet de voir, à distance et sur votre smartphone, ce qui se passe dans la chambre de votre enfant.

Néanmoins, rien de tel que de se rendre directement près de lui pour savoir s’il a besoin ou non de vous. Par ailleurs, un enfant qui a perdu sa tétine se mettra à pleurer pour vous appeler. Ainsi, ces accessoires de puériculture, qui permettent de rassurer les parents, ne doivent pas pour autant remplacer votre présence ni votre surveillance. 

Nos conseils pour le surveiller en dehors de la maison

Votre vigilance doit être encore plus stricte lorsque vous sortez de chez vous. Vous partez en promenade ? Gardez toujours un oeil sur la poussette ou utilisez un porte-bébé s’il y a beaucoup de monde autour de vous. Votre tout-petit fait ses premiers pas au parc ? Ne le quittez pas non plus des yeux. D’autant que les grands ne font pas toujours attention aux plus petits lorsqu’ils jouent entre eux.

L’idéal : ne pas se contenter de rester assis(e) sur le banc, mais se lever pour rester à côté de l’enfant lorsqu’il tente de nouvelles aventures.

Pas question non plus de responsabiliser les frères et soeurs plus âgés en leur demandant de surveiller leur petit frère car ils ne peuvent comprendre ce que cela implique et seront bien trop préoccupés à jouer entre eux. Il va donc de soi de toujours avoir un oeil rivé sur son tout-petit, quel que soit son âge et la situation.

 

Alice du Laboratoire Pediact