publié le: 25 décembre 2015

Bien choisir le biberon pour bébé : quelles sont les caractéristiques ?

Si vous nourrissez votre bébé au biberon, vous risquez de vous perdre dans les méandres du rayon biberon. Les jeunes parents ne savent en effet parfois plus où donner de la tête face à tous les choix qui se posent à eux : verre ou plastique ? Tétine en silicone ? Valve anti-colique ?… Notre article vous guide pour choisir au mieux le biberon de votre nourrisson.

Quel matériau pour le biberon : verre ou plastique ?

La première question qui se pose au moment de choisir les biberons pour votre nouveau-né, c’est le matériau dont il sera composé. Allez-vous opter pour le verre ou pour le plastique ? Comment choisir sans vous tromper ? Sachez que chaque type de biberon a ses avantages et ses inconvénients.

Ainsi, le biberon en verre est isotherme, c’est-à-dire qu’il maintient le lait à une température constante. Autre avantage, le verre reste transparent et ne se raye pas, même après des mois d’utilisation. En revanche, il est plus lourd qu’un biberon en plastique, donc moins maniable pour un petit bébé. Et puis, même si c’est de plus en plus rare avec les verres utilisés actuellement pour les biberons, il peut se casser en tombant par terre.

Le biberon en plastique a pour avantage d’être incassable et léger. Mais les lavages multiples vont altérer la transparence de la paroi, ce qui n’est pas très pratique pour mesurer précisément la quantité de lait… Heureusement, la toxicité liée à la présence de bisphénol A dans le plastique a disparu avec l’interdiction de ce composant dans les biberons depuis mars 2011. 

Quelle forme pour le biberon de votre bébé ?

Vous connaissez bien sûr le biberon cylindrique, c’est le plus populaire des biberons, celui qui est utilisé en maternité. S’il est doté d’un col large, ce biberon très maniable permet de préparer très facilement le lait et se nettoie tout aussi simplement. Il existe également une version triangulaire, qui empêche le biberon de rouler par terre quand il tombe au sol, ce qui peut se révéler très pratique.

Le biberon coudé est incliné à 30° afin que la tétine soit toujours remplie, ce qui limite les risques de colique et de régurgitation causés par la présence d’air dans la tétine. Revers de la médaille, il est assez difficile de nettoyer ce type de biberon.

Pour les bébés plus grands, le biberon ergonomique est une option intéressante car il les aide à devenir plus autonomes grâce à sa forme pratique à prendre en main, surtout quand il est muni de poignées. Mais là encore, il peut être compliqué à laver.

Quelle tétine choisir pour le biberon ?

En matière de tétine, il y a l’embarras du choix. Il vous faudra d’abord vous décider entre les tétines en silicone et celles en caoutchouc, les premières étant aujourd’hui les plus répandues. Elles sont en effet sans odeur et leur transparence permet de réguler le flux de lait. De plus, elles résistent bien aux lavages.

Point positif pour les tétines en caoutchouc : elles sont idéales si le bébé a du mal à téter car elles sont souples. Il vous faudra également prendre en compte la forme des tétines. Beaucoup de marques proposent des tétines qui se rapprochent de la forme du sein afin de faciliter la transition entre l’allaitement maternel et le biberon. Sachez également qu’il existe des biberons dotés d’un système de ventilation intégré, grâce auquel le lait s’écoule naturellement dans la bouche de bébé, sans effort, et qui limite l’ingestion d’excès d’air permettant une réduction des troubles digestifs (ballonnements, régurgitations, colique du nourrisson).

Comment choisir la contenance idéale ?

Pour sélectionner la bonne taille de biberon pour votre nourrisson, sachez que la contenance est fonction de l’âge de votre bébé. Les plus petits modèles (30-50 ml) sont destinés aux nouveau-nés ou pour administrer les médicaments. Les biberons de 90 à 150 ml seront utilisés pour les boissons (eau, juste de fruit), et ceux qui vont jusqu’à 240 ml sont les plus courants pour nourrir le bébé au lait la première année. Enfin, les biberons de plus de 300 ml seront plus utiles pendant la diversification alimentaire.

 

Vous le voyez, de nombreux paramètres sont à prendre en compte pour choisir le bon biberon, celui qui fera le bonheur de votre bébé pendant de nombreux mois. Alors autant ne pas se tromper !

 

Alice du Laboratoire PediAct