E-boutique
Nous contacter
‹ Retour au blog

Calendrier de grossesse : calculer sa date d’accouchement

 

La grossesse est une période pleine d'attente et d'excitation, et connaître la date prévue de votre accouchement est encore plus magique ! Un calendrier de grossesse est un outil précieux qui vous aide à suivre votre progression, à comprendre les changements dans votre corps et à vous préparer pour l'arrivée de votre bébé. On vous explique comment calculer le terme de votre grossesse dans cet article.

Comment calculer la date de son accouchement ?

Pour calculer la date de votre accouchement, il faut deux éléments essentiels pour une prédiction la plus juste possible : la date approximative de la conception et le jour où vous avez eu vos règles pour la dernière fois.

Déterminer la date de conception

La date de conception est souvent difficile à déterminer avec précision, mais elle joue un rôle crucial dans le calcul de la date d'accouchement. Si vous connaissez le jour exact de la conception, ajoutez 266 jours pour obtenir une estimation de la date d'accouchement. Dans la plupart des cas, si cette date n'est pas connue, on utilise le premier jour de votre dernière période menstruelle (LMP) et y ajoute 280 jours.

Quelle différence entre semaines de grossesse et semaines d’aménorrhée ?

Il est important de différencier les semaines de grossesse des semaines d'aménorrhée (SA). Les semaines de grossesse sont calculées à partir de la date de conception, tandis que les semaines d'aménorrhée sont comptées à partir du premier jour de la dernière menstruation. Cette dernière méthode est plus couramment utilisée par les professionnels de santé car elle offre une meilleure standardisation.

Comment les médecins confirment-ils la date d’accouchement ?

En plus des semaines d’aménorrhée, les médecins utilisent diverses méthodes pour confirmer la date d'accouchement, notamment des échographies, qui peuvent donner une estimation précise du terme de la grossesse, surtout lorsqu'elles sont effectuées au début de la grossesse. D'autres facteurs tels que la taille de l'utérus et la longueur du cycle menstruel sont également utilisés.

Nos conseils pour suivre votre grossesse

1. Applications et outils en ligne

De nombreuses applications et outils en ligne peuvent vous aider à suivre votre grossesse. Ces outils fournissent des informations sur le développement de votre bébé, des rappels pour les rendez-vous médicaux, et des conseils personnalisés en fonction de l'étape de votre grossesse.

2. Tenir un journal de grossesse

Un journal de grossesse est un outil précieux pour enregistrer vos expériences, vos sentiments et les changements physiques tout au long de votre grossesse. Voici quelques éléments à inclure :

  • Symptômes et bien-être : notez quotidiennement vos symptômes, votre niveau d'énergie et votre bien-être émotionnel.
  • Croissance et mouvements du bébé : enregistrez les moments où vous sentez votre bébé bouger et notez les changements de ses habitudes de mouvement.
  • Alimentation et activité physique : tenez compte de votre régime alimentaire et de votre routine d'exercices, en soulignant les ajustements recommandés par votre médecin.
  • Rendez-vous médicaux : gardez une trace de tous les rendez-vous, les conseils reçus, les résultats des tests et les discussions importantes avec les professionnels de santé.

3. Suivre régulièrement votre poids et vos symptômes

Un suivi régulier de votre poids vous aide à vous assurer que vous prenez du poids de manière saine et cohérente avec les recommandations pour une grossesse en bonne santé. Soyez également attentive aux symptômes tels que nausées, fatigue, et gonflement. Certains symptômes peuvent nécessiter une attention médicale immédiate, notamment des douleurs abdominales sévères, des saignements ou une diminution des mouvements fœtaux.

4. Participer à des consultations prénatales régulières

Suivez le calendrier de consultations prénatales recommandé par votre médecin. Ces visites sont cruciales pour surveiller la santé de votre bébé et la vôtre : les échographies permettent de suivre le développement du bébé, tandis que divers tests sanguins et urinaires peuvent détecter des problèmes potentiels.

Préparez toujours une liste de questions ou de préoccupations à aborder lors de chaque visite. Cela peut inclure des questions sur votre alimentation, votre activité physique, vos symptômes, ou tout autre sujet lié à la grossesse.

5. Se renseigner et s'informer

Faire des cours de préparation à l'accouchement peut fournir des informations précieuses sur le travail, l'accouchement, les soins du nouveau-né, et la gestion de la douleur. Enfin, tournez vous vers des livres de grossesse et consultez des sites web fiables pour mieux comprendre les différentes étapes de la grossesse et préparer l'arrivée de bébé.

banner-article-produits

 

Articles similaires

Comment accoucher plus vite ?

Quand peut-on déclencher l’accouchement ? L'accouchement est un moment clé dans la vie d'une femme. Cependant, certaines femmes souhaitent accoucher plus rapidement pour diverses raisons, telles que la douleur ou l'impatience. Bien qu'il n'existe pas ...

Sexualité pendant la grossesse : les bonnes habitudes à adopter

Les couples se posent une multitude de questions pendant la grossesse. Peut-on continuer à avoir des rapports sexuels lorsqu'on est enceinte ? Quelles positions adopter ? Y a-t-il des risques pour le bébé ? Voici quelques conseils pour vivre ces neuf ...

Grossesse et prise de poids : quel est l'idéal ?

Grossesse et prise de poids vont toujours ensemble. Or, pour la santé de la future maman et celle du bébé, celle-ci doit être limitée. Même si les différences sont non négligeables d’une femme à l’autre, en raison de la morphologie et du fonctionneme ...

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Acheter nos produits
Nous contacter