‹ Retour au blog

Comment choisir les activités extra-scolaires de vos enfants ?

Ce qui devait arriver arriva. Après toutes ces sessions à la piscine et les nombreux allers-retours dans le pédiluve, votre petit a attrapé une verrue. Depuis quelques semaines, impossible d’en venir à bout malgré vos nombreuses tentatives. Faut-il intervenir ? Comment s’en débarrasser ? On vous explique.

Elles font partie des grandes questions que l'on se pose à la rentrée pour les enfants : quelles activités extra-scolaires leur proposer ? Le choix dépendra de nombreux critères, voici nos conseils pour ne rien oublier.

 

Écouter les souhaits des enfants

Bien entendu, la première des choses à faire est d'en discuter avec votre ou vos enfants. Selon leur âge, les activités qu'ils ont déjà faites, à l'école par exemple, ou celles de leurs amis, ils peuvent avoir des envies très arrêtées. Discutez avec eux pour bien comprendre leurs motivations et expliquez-leur les contraintes que cela induira, notamment en termes d'assiduité et d'implication.

Vous pourrez expliquer à vos enfants qu'ils s'engagent à suivre l'activité choisie pendant au moins l'année scolaire. Très souvent, le premier cours peut être gratuit pour voir si cela plaît au jeune et tester sa motivation.

L'âge est un point qui rentre en compte dans de nombreuses disciplines, sportives notamment. Toutefois, dès 2-3 ans, il existe des cours adaptés aux plus petits. Le niveau est également important, pour éviter qu'un débutant ne se sente perdu ou, au contraire, qu'un confirmé ne s'ennuie ou ait l'impression de perdre son temps.

Enfin, selon son caractère, votre enfant se tournera spontanément vers telle ou telle activité. Mais ne l'empêchez pas de tester une discipline qui semblerait, a priori, plus éloignée de lui : cela peut lui permettre de développer de nouvelles compétences et prendre beaucoup de plaisir dans la découverte.

 

Prendre en compte ses propres contraintes

Un point important à considérer est votre disponibilité et les contraintes pratiques liées aux activités choisies, notamment si vous avez plusieurs enfants : horaires, durée, localisation, etc.

Pour ne pas vous retrouver à faire le taxi tout le mercredi après-midi ou à jongler le samedi, mieux vaut définir dès le départ ce qui est possible et ce qui ne l'est pas.

Autre critère essentiel : les coûts liés aux activités extra-scolaires. L'inscription annuelle, bien entendu, mais également le matériel nécessaire. Citons par exemple le kimono pour les arts martiaux, l'instrument de musique ou les pinceaux et la peinture pour les artistes.

En termes de choix, si votre enfant n'arrive pas à se décider, il vous demandera peut-être conseil. Attention alors à ne pas l'orienter selon vos goûts personnels. Vous pouvez lui décrire les différentes possibilités, en soulignant ce que cela peut lui apporter, mais aussi les inconvénients.

 

Faire son choix avant la rentrée scolaire

Une fois que vous avez listé toutes vos contraintes, il vous faudra regarder quelles sont les possibilités qui s'offrent à vous. Au mois de septembre, il existe des forums d'associations qui présentent les activités aux enfants.

Vous pouvez également vous renseigner auprès de la mairie ou de la MJC. Enfin, n'hésitez pas à faire marcher le bouche à oreille et à interroger les parents de votre entourage.

 

Profitez de l'été pour définir avec votre enfant ce qu'il souhaite faire, selon les possibilités qui s'offrent à lui. Ne tardez pas trop à vous inscrire à la rentrée, car certaines activités extra-scolaires sont très appréciées et le nombre de places limité !

 

Alice du Laboratoire PediAct

PediAct, un laboratoire dédié à la santé familiale

Découvrez nos produits
Nos-produits

Articles similaires

Les premières choses à faire quand on est enceinte

Votre test de grossesse est positif ? Souvent très attendu, ce moment suscite beaucoup d’émotion… et plusieurs questionnements. Que faire après un test de grossesse positif ? Quelles sont les premières démarches quand on est enceinte ? Pour vous aide ...

Bébé ne prend pas de poids, que faire ?

À la sortie de la maternité, les médecins recommandent de suivre le poids du bébé. Souvent, les parents gardent en tête que le nourrisson doit impérativement grossir de manière continue pour être en bonne santé. Et là, c’est l’angoisse qui s’installe ...

Les 5 principales maladies infantiles contagieuses 

Varicelle, rougeole, rubéole… De nombreuses maladies infantiles sont très contagieuses. Il est important de savoir les reconnaître et les prévenir. Pediact fait le point sur ces différentes pathologies…

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Trouver une pharmacie
Nous contacter