E-boutique
Nous contacter
‹ Retour au blog

La varicelle chez l'enfant

Vous soupçonnez votre enfant d’être atteint par la varicelle ? S’il évolue en collectivité (crèche, école) et que certains de ses petits camarades ont été touchés, il est fort probable qu’il l’attrape à son tour. Mais comment poser le bon diagnostic et différencier un bouton de varicelle d’un bouton lambda ? Notre article vous explique tout.

 

Quels sont les premiers symptômes de la varicelle ? 

Difficile de reconnaître les premiers symptômes de la varicelle, car ils ressemblent, à s’y méprendre, à des affections banales et répandues chez les bébés et les jeunes enfants. Un nez qui coule, par exemple, peut-être un des premiers signes de l’arrivée imminente des boutons de varicelle. Mais tous les enfants ou presque, ont le nez qui coule, n’est-ce pas ? Voici les principaux signes annonciateurs d'une varicelle :

  • Une fièvre peu élevée et des signes de fatigue durable…
  • Si votre enfant est assez grand pour parler et qu’il se plaint en plus de maux de gorge et/ou de douleurs musculaires.
  • S’il votre enfant n'a plus faim, s’il est grognon, ce sont des indices supplémentaires. 

Mais là encore, si vous avez compris que votre enfant avait été contaminé par un virus, vous ne savez toujours pas duquel il s’agit. Jusqu’à l’apparition des premiers boutons…

À quoi ressemble un bouton de varicelle ?

Vous découvrez quelques petits boutons roses, de 3 mm de diamètre environ, sur le corps de votre enfant ? C’est le signal de l’invasion. La varicelle se caractérise par des poussées successives de boutons. Si, les premières heures, il y en avait peu, votre enfant peut en être recouvert de la tête aux pieds les jours suivants. C’est généralement le thorax et la racine des cheveux qui sont touchés les premiers, avant que les bras, les jambes et le buste soient envahis à leur tour.

Les boutons de varicelle vont passer par différentes phases :

  1. Ils vont d’abord se transformer en cloques contenant un liquide transparent. On appelle ces cloques des vésicules.
  2. Puis ces vésicules vont sécher au bout de 48 heures et laisser place à une petite croûte, qui finira par tomber au bout d’une semaine environ.
  3. Il restera alors une légère cicatrice de couleur rouge, qui blanchira avant de disparaître peu à peu.
  4. En raison des poussées successives, tous les boutons de varicelle ne seront pas au même stade en même temps, mais tous devraient toutefois avoir disparu au bout d’une dizaine de jours.

Comment soigner la varicelle ?

Bien que très contagieuse, la varicelle est la plupart du temps une affection bénigne qui se résorbe en une dizaine de jours. Quelques complications plus ou moins graves peuvent tout de moins survenir comme des infections liées aux lésions cutanées si l'enfant c'est trop gratté. 

Une atteinte pulmonaire peut également avoir lieu, surtout si la varicelle est contracté par un bébé ou une femme enceinte. 

Si vous constatez que la varicelle n'évolue pas et que votre enfant n'est toujours pas guérit ou pourrait avoir une complication, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un médecin. 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

CTA-banner-poxclin (1)

 

Articles similaires

Varicelle : quelle est la période de contagion ?

Très fréquente chez les enfants âgés de 2 à 10 ans, la varicelle n’est cependant pas une maladie à prendre à la légère. Cette pathologie infantile virale provoque boutons et fortes démangeaisons au tout-petit, mais elle est surtout extrêmement contag ...

La varicelle chez l'enfant

Vous soupçonnez votre enfant d’être atteint par la varicelle ? S’il évolue en collectivité (crèche, école) et que certains de ses petits camarades ont été touchés, il est fort probable qu’il l’attrape à son tour. Mais comment poser le bon diagnostic ...

Varicelle : comment soulager les démangeaisons chez l'enfant ?

  Précédemment, nous avons vu que la varicelle n'est pas une maladie si banale, qu'elle est notamment très contagieuse et qu'elle est responsable d'une trentaine de décès par an. Dans l'article suivant, nous nous intéressons aux solutions qui existen ...

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Acheter nos produits
Nous contacter