‹ Retour au blog

Comment couvrir son enfant quand il fait froid ?

Lorsque le mercure commence à chuter, nous hésitons toujours à sortir les plus petits de peur qu’ils ne prennent froid. Pourtant, ils ont aussi besoin de s’oxygéner l’hiver. Il faut donc couvrir son enfant et respecter quelques règles, car ils sont plus vulnérables au froid et aux variations de température.

Bien couvrir les extrémités

Chez l’enfant, la déperdition de chaleur est plus importante que chez l’adulte. Il est important de savoir comment bien les protéger du froid. Les risques d’engelures aux oreilles, doigts ou orteils sont plus fréquents. Il est donc essentiel de bien couvrir les extrémités pour les garder bien au chaud.

En cette saison le port du bonnet est obligatoire lorsque l’on sait que 80% des échanges thermiques se font par la tête ! Les cagoules ou chapkas sont idéales pour les enfants, car elles maintiennent têtes et oreilles bien au chaud, sans risquer de s’envoler au premier coup de vent.

Multiplier les épaisseurs pour se protéger du froid

En période hivernale, la stratégie du « multi-couches »  est la plus fiable pour que les enfants aient bien chaud même en extérieur. De cette manière, l’air se glisse entre les épaisseurs, assurant une meilleure isolation. habiller mon enfant

Il faut être particulièrement vigilant avec les bébés, dont l’organisme plus fragile n’est pas en mesure de bien réguler leur température. Lors d’une promenade en poussette, les plus jeunes ne se dépensent pas comme leurs ainés qui par exemple. Il ne faut donc pas hésiter à ajouter une couche supplémentaire par rapport à vous, pour assurer son bien-être.

On mise donc sur un body, un t-shirt manche longue, un lainage et un collant (ou legging) sous le pantalon. N’oubliez pas le manteau, le bonnet, les gants, l’écharpe et éventuellement une paire de chaussettes supplémentaire avant d’enfiler les chaussures ou chaussons. Et bien sûr, la petite couverture qui est toujours la bienvenue lors des balades en poussette.

Pour les plus grands, la petite chemise avant le sous-pull est aussi conseillée. Les polaires sont en général bien appréciées, car légères et bien chaudes. Pour les jours d’école, optez pour des vêtements faciles à retirer comme les tours de cou ou snoods qui couvrent bien les petites gorges.

Superposer les épaisseurs est aussi pratique pour découvrir vos enfants progressivement s’ils commencent à avoir trop chaud.

Se méfier des variations de température

Attention aux coups de froid qui sont en général favorisés par les chocs thermiques entre l’intérieur et l’extérieur ou en raison de l’humidité des sous-vêtements après un coup de chaud.

Il faut donc d’abord être vigilant à la température de la maison, en évitant de surchauffer. L’idéal est de chauffer à 19°C.

Pensez aussi à découvrir les bébés en ouvrant la chancelière ou en retirant la couverture, lorsque vous les installez en voiture ou que vous entrez dans un espace plus chaud. Ayez les mêmes réflexes pour les plus grands en retirant les manteaux.

À vous les activités extérieures, même par temps froid. Faites aimer le sport à votre enfant !

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

PediAct, un laboratoire dédié à la santé familiale

Découvrez nos produits
Nos-produits

Articles similaires

Top 8 des blogs de maman à suivre

La blogosphère recense de nombreux espaces où les jeunes mamans s’expriment pour livrer leur expérience de la maternité. Elles prodiguent ainsi de précieux conseils pour les femmes qui deviennent mères pour la première fois et qui peuvent, parfois, s ...

Qui sont les meilleures mamans youtubeuses ?

De plus en plus de personnes, souvent des mamans, créent une chaîne YouTube pour partager leur quotidien sur le thème de l'enfant. Ces mamans youtubeuses rencontrent un franc succès. Chaque semaine, elles publient des vidéos dans lesquelles elles par ...

Trucs et astuces pour gérer des jumeaux !

Avoir des jumeaux est une chose merveilleuse ! En effet, cela n’arrive pas à tous les coups. Mais c’est aussi le double du travail… Budget double, biberon double, tétine double… Et lorsqu’on est deux, la jalousie peut parfois pointer le bout de son n ...

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Trouver une pharmacie
Nous contacter