‹ Retour au blog

Comment aider mon enfant asthmatique à prendre son traitement ?

L'enfant asthmatique a des difficultés à respirer et l'asthme provoque parfois des sifflements aigus. Elle peut se déclencher ou même s’aggraver en raison d’un pic de pollution ou d’une infection respiratoire. Pour traiter efficacement l’asthme, l’utilisation d’une chambre d’inhalation est recommandée.

Les prérequis à l’utilisation d’une chambre d’inhalation

La chambre d’inhalation permet d’administrer le traitement contre l’asthme du nourrisson. Elle dispose d’un système complet qui combine un aérosol doseur, une chambre d’inhalation et un masque facial.

Mais son utilisation peut être compliquée face à un bébé qui a peur ou qui panique devant un objet inconnu.

Pour aider l'enfant asthmatique à prendre son traitement, vous devez prendre ces quelques précautions en amont :

  • Votre bébé doit présenter une respiration régulière, les mouvements respiratoires ne doivent pas être trop nombreux.
  • Laissez votre petit prendre les bouffées de produit l’une après l’autre, sans le brusquer.
  • Ne déclenchez l’aérosol que lorsque votre petit a bien le masque sur le nez et la bouche.
  • Bien positionner le masque sur le net ET la bouche du petit pour bien administrer le produit.

La procédure pour utiliser correctement une chambre d’inhalation

La procédure à suivre est simple, mais doit respecter les étapes suivantes

  • Dans un endroit calme et reposant, installez-vous avec votre enfant. Essayez de calmer votre petit, car les pleurs diminuent la quantité de produits qui peut se déposer dans les poumons.
  • Retirez le capuchon de l’aérosol doseur et secouez-le énergiquement.
  • Placez ensuite l’aérosol dans l’ouverture de la chambre d’inhalation.
  • Installez le masque sur la bouche et le nez de votre enfant. Veillez à bien former une prise étanche pour que le produit ne s’échappe pas dans l’air.
  • Pressez l’aérosol pour délivrer une dose de produit dans la chambre d’inhalation.
  • Laissez votre enfant inspirer au moins 6 fois de manière calme pour qu’il ait le temps de bien aspirer le produit dans ses poumons.
  • Si la crise ne passe pas bien, attendez 30 secondes et reprenez la procédure depuis le début.
  • Lorsque l’administration du traitement est terminée, pensez à nettoyer votre chambre d’inhalation tous les 7 jours à l’eau tiède légèrement savonneuse. Si vous constatez une fissure ou une fêlure, remplacez-la rapidement.

Remarque : Les corticoïdes sont des produits très puissants qui peuvent provoquer des mycoses lorsqu’ils sont inhalés. Pensez à bien rincer la bouche de votre bébé après leur prise. Quelques gorgées d’eau suffisent pour éliminer le produit dans la cavité buccale.

Respecter le traitement pour l’enfant asthmatique

Le traitement doit être suivi de manière rigoureuse par l'enfant asthmatique. Pour une bonne efficacité, un traitement de fond doit être pris :

  • Quotidiennement
  • Dans le respect des doses prescrites et de leur fréquence
  • Pendant toute la durée indiquée par le médecin

L’objectif du traitement est de contrôler, à long terme, la fréquence des crises d’asthme, et de les diminuer. Le médecin est le seul habilité à suspendre ou modifier le traitement.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

PediAct, un laboratoire dédié à la santé familiale

Découvrez nos produits
Nos-produits

Articles similaires

Mon enfant présente des signes de difficultés respiratoires. Que faire ?

Les difficultés respiratoires chez les jeunes enfants couvrent une large palette de pathologies. Des maladies bénignes aux plus sévères, différentes causes peuvent en être à l’origine. Avant de s’alerter, il est essentiel de reconnaître les signes de ...

Que faire en cas d'asthme chez un nourrisson ?

L’asthme du nourrisson se traduit par des difficultés à respirer, souvent accompagné d’un sifflement. La bonne nouvelle, c’est que la plupart des bébés qui souffrent de cette pathologie verront leur asthme disparaître en grandissant.

Les premiers gestes à avoir en cas de difficultés respiratoires

Assister à un épisode de difficultés respiratoires chez un enfant peut être très angoissant. Pour éviter de vous sentir impuissant et l’aider au mieux dans cette mauvaise passe, voici quelques gestes à adopter dès les premiers signes.

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Trouver une pharmacie
Nous contacter