E-boutique
Nous contacter
‹ Retour au blog

Pleurs de décharge ou pleurs de colique ?

 

Pour les jeunes parents, décoder les pleurs de leur bébé peut s’avérer compliqué. Deux types de pleurs, en particulier, peuvent être source de confusion : les pleurs de décharge et les pleurs de colique. Mais pas de panique ! Décryptons les ensemble dans cet article : s'agit-il de pleurs de décharge ou de pleurs de colique ?

Comment reconnaître des pleurs de décharge ?

Causes des pleurs de décharge

Imaginez : bébé a passé sa journée à absorber tout un monde de nouvelles expériences. Ces pleurs sont un moyen de se débarrasser du surplus de stress ou de tension accumulé pendant la journée. Ces pleurs peuvent survenir même si le bébé est bien nourri, propre et en bonne santé. Ils sont souvent observés en fin d'après-midi ou en soirée.

Conseils pour apaiser les pleurs de décharge

Pour calmer ces pleurs de "j'ai trop vécu aujourd'hui", essayez un peu de douceur. Bercez-le, chantez-lui une berceuse, ou promenez-le tranquillement. Surtout, offrez-lui un environnement calme et rassurant. Vous pouvez aussi lui parler avec une voix apaisante ou le porter en écharpe pour lui offrir une proximité réconfortante.

Comment reconnaître des pleurs de colique ?

Symptômes des coliques

Bébé pleure, se tortille, semble inconfortable, et rien ne semble l'apaiser ? Il s’agit peut être de coliques. Les coliques sont généralement caractérisées par des pleurs intenses et prolongés. Un bébé avec des coliques peut avoir l'air tendu, avec des poings serrés, des jambes repliées sur le ventre. Elles surviennent souvent à la même heure chaque jour et sont plus fréquentes en fin d'après-midi ou en soirée.

Comment calmer les coliques ?

Pour soulager un bébé en proie aux coliques, vous pouvez essayer différentes techniques : le bercer doucement, le masser, lui donner un bain tiède, ou utiliser des sons apaisants comme le bruit blanc. Parfois, changer l'alimentation de la mère si elle allaite, ou celle du bébé s'il est nourri au lait infantile, peut également aider.

Conseils pour gérer et réconforter un bébé qui pleure

Quelques techniques pour apaiser un bébé

Lorsque votre bébé pleure, plusieurs techniques peuvent être utilisées pour le réconforter :

  • Bercement et câlins : un contact physique doux et rassurant peut aider votre bébé à se sentir en sécurité.
  • Changement d'environnement : parfois, un changement de décor ou un peu d'air frais peut calmer un bébé.
  • Bruit blanc ou sons apaisants : des sons répétitifs et doux peuvent aider à apaiser un bébé agité.
  • Allaitement ou biberon : si votre bébé n'a pas mangé depuis un moment, il se peut qu'il ait faim.
  • Vérifier le confort : assurez-vous que la couche de votre bébé est propre et qu'il n'ait ni trop chaud ni trop froid.

Quand consulter un pédiatre ?

Il est important de consulter un pédiatre si les pleurs sont accompagnés de fièvre, de vomissements, ou si le bébé semble malade. Également, n’hésitez pas à contacter un médecin si vous êtes inquiet de la fréquence ou de l'intensité des pleurs. Enfin, si vous avez des difficultés à gérer le stress causé par les pleurs de votre bébé, n'hésitez pas à vous entourer de professionnels de santé et de demander conseil à vos proches.

En conclusion, comprendre la différence entre les pleurs de décharge et les pleurs de colique est une étape clé pour apaiser efficacement votre bébé. N'oubliez pas que chaque bébé est unique, et ce qui fonctionne pour l'un peut ne pas fonctionner pour l'autre. L'important est de rester patient, aimant et de demander de l'aide quand vous en avez besoin.

CTA-Banner-All

 

Articles similaires

Constipation de bébé : quand faut-il s’inquiéter ?

Les parents s’inquiètent souvent lorsque leur bébé a des selles anormales, soit trop liquides ou à l’inverse trop dures et pire encore, lorsque l’enfant n’évacue pas, ou peu, de matières fécales. Mais il est assez courant qu’un nouveau-né soit consti ...

Comment reconnaître les maladies de peau du bébé de 1 à 5 ans

Durant l’enfance, l’entrée en collectivité est bien souvent synonyme de pathologies cutanées infantiles contagieuses. Sources d’inquiétude chez les parents, ces troubles se manifestent de différentes manières. Seul le diagnostic de votre pédiatre pou ...

5 signes qui montrent que votre bébé ne supporte pas son lait

Vous trouvez que votre bébé n’a pas l’air très en forme, il s’agite pour des motifs que vous ne comprenez pas ? Et si le problème venait du fait qu’il ne supporte pas le lait de son biberon ? Allergie ou intolérance passagère, découvrez les 5 symptôm ...

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Acheter nos produits
Nous contacter