E-boutique
Nous contacter
‹ Retour au blog

Surdosage de vitamine D : détection et risques

La vitamine D est cruciale pour le développement osseux et l'absorption du calcium chez les enfants, mais son excès peut conduire à des complications graves. Connaître les signes de surdosage et comprendre comment le gérer est essentiel pour maintenir la santé de votre enfant. Cet article vous guidera à travers les symptômes, les risques et les mesures à prendre en cas d'excès de vitamine D.

Comment savoir si l’on a un excès de vitamine D ?

Le diagnostic d'un surdosage de vitamine D est principalement basé sur des symptômes cliniques et confirmé par des tests sanguins mesurant les niveaux de calciférol dans le sang. Des niveaux supérieurs à 150 ng/ml sont généralement considérés comme toxiques et peuvent nécessiter une intervention médicale. Il est important de surveiller les niveaux de vitamine D chez les enfants recevant des suppléments, surtout si ces derniers sont combinés à une alimentation riche en cette vitamine.

Quels sont les risques ?

Un excès de vitamine D peut causer une hypercalcémie, une condition où le taux de calcium dans le sang est anormalement élevé. Cela peut endommager les reins, le cœur et les vaisseaux sanguins. À long terme, une hypercalcémie non traitée peut conduire à des dépôts de calcium dans les tissus mous, tels que les poumons, le cœur et les reins, compromettant ainsi leurs fonctions.

Les symptômes qui doivent alerter

Les symptômes d'un surdosage de vitamine D chez les enfants peuvent inclure : Nausées et vomissements Faiblesse générale ou fatigue inhabituelle Douleurs osseuses ou musculaires Soif excessive et mictions fréquentes Constipation ou douleurs abdominales Confusion ou irritabilité Si votre enfant présente un ou plusieurs de ces symptômes et qu'il prend des suppléments de vitamine D, il est crucial de consulter immédiatement un professionnel de santé.

Que faire en cas de surdosage de vitamine D ?

En cas de surdosage confirmé de vitamine D, le traitement principal consiste à arrêter immédiatement la prise de tous les suppléments de vitamine D. Le médecin peut également prescrire des médicaments pour réduire le niveau de calcium dans le sang et prévenir d'autres dommages aux organes. Hydrater l'enfant adéquatement est également crucial pour aider à éliminer l'excès de calcium par les reins. Un suivi régulier des niveaux de vitamine D et de calcium est nécessaire jusqu'à normalisation des paramètres sanguins.

Le surdosage de vitamine D est rare mais sérieux, et une surveillance appropriée est essentielle pour éviter les complications liées à cet excès. Toujours consulter un professionnel de santé avant de débuter ou de modifier le dosage de tout supplément, particulièrement chez les enfants.

CTA-Banner-All

 

Articles similaires

Les premières choses à faire quand on est enceinte

Votre test de grossesse est positif ? Souvent très attendu, ce moment suscite beaucoup d’émotion… et plusieurs questionnements. Que faire après un test de grossesse positif ? Quelles sont les premières démarches quand on est enceinte ? Pour vous aide ...

Bébé ne prend pas de poids, que faire ?

À la sortie de la maternité, les médecins recommandent de suivre le poids du bébé. Souvent, les parents gardent en tête que le nourrisson doit impérativement grossir de manière continue pour être en bonne santé. Et là, c’est l’angoisse qui s’installe ...

Rougeole, rubéole, roséole : quelles différences ?

Chez les enfants, les maladies éruptives ne manquent pas. Mais entre la rougeole, la roséole, la rubéole, et tous ces symptômes qui se ressemblent parfois… Pas facile d’y voir clair. Tour d’horizon de ces trois maladies.

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Acheter nos produits
Nous contacter