publié le: 20 mars 2015

Votre enfant se gratte frénétiquement la tête ? Le premier réflexe sera de vérifier la présence de poux, ces insectes qui aiment élire domicile sur les cuirs chevelus de nos petits. Si c’est effectivement le cas, voici nos conseils pour éliminer ces hôtes indésirables et éviter leur propagation.

Mieux connaître le pou

Le pou ou Pediculus humanus, est un insecte qui parasite l’être humain. La sous-espèce capitis élit domicile dans les cheveux, notamment chez les enfants. En effet, le cuir chevelu présente des caractéristiques que les poux apprécient en termes de température et d’humidité.

Mesurant entre deux et quatre millimètres, le pou est de couleur gris foncé. Il se déplace dans les cheveux et pond des œufs, également appelés lentes. Il pique le cuir chevelu, car il se nourrit de sang. Ces piqûres provoquent des démangeaisons parfois très intenses : si l’enfant se gratte, cela peut provoquer des lésions et le risque d’infection est alors non négligeable.

Il est essentiel de se débarrasser des poux dès que vous en trouvez dans la chevelure de votre enfant. En effet, ces insectes se reproduisent très rapidement et peuvent contaminer le reste de la famille et les camarades de votre petit.

Vérifier régulièrement la chevelure des enfants

La survenue des poux n’est pas liée à un manque d’hygiène. Ces insectes ne survivent pas longtemps loin de leur habitat naturel (nos cheveux) et se transmettent par contact, soit direct, soit par échange de bonnet par exemple.

De plus, on observe que certains enfants ont plus fréquemment des poux que d’autres.

L’important, en terme de prévention, est donc d’éviter le partage de vêtements ou de literie, mais également d’informer et se tenir informé de la présence de poux.

Vérifiez régulièrement la tête de vos petits afin de réagir rapidement en cas d’apparition de l’insecte.

Si la présence de poux est signalée à l’école ou à la crèche, vous pouvez couper les cheveux de votre enfant et les brosser régulièrement et attentivement.

Comment se débarrasser de poux et lentes ?

Il existe différents types d’actions, complémentaires.

Tout d’abord, vous pouvez utiliser un peigne fin spécial métallique, pour éliminer les lentes et poux présents. Pensez à désinfecter soigneusement le peigne si vous êtes plusieurs à l’utiliser.

Lavez les vêtements, notamment chapeaux et écharpes, ainsi que taie d’oreiller et draps.

Si cela ne suffit pas, soit parce qu’ils sont trop nombreux, soit parce que votre enfant a les cheveux frisés, crépus ou très longs, demandez conseil à votre pharmacien qui vous orientera vers les produits insecticides.

Certains agissent de manière mécanique : composés d’huile, ils étouffent le pou.

D’autres ont une action directe sur l’animal et les lentes. Dans tous les cas, respectez bien les conditions d’emploi et la fréquence d’utilisation recommandée. Attention, il est inutile d’utiliser ces produits préventivement, ils n’agissent qu’en présence de poux et/ou de lentes.

Si vous le pouvez, coupez les cheveux de l’enfant, mais attention, évitez de l’emmener chez le coiffeur avant d’avoir éliminé le parasite, au risque de contaminer d’autres personnes.

Et si vous n’arrivez pas à débarrasser votre petit de ces intrus, consultez le pédiatre qui saura vous orienter.

S’ils ne sont pas dangereux, les poux et lentes doivent être rapidement traités pour éviter à votre enfant de se gratter et de les transmettre aux autres.

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.