Comment soigner la varicelle en évitant les cicatrices ?

publié le: 14 mai 2018

soigner la varicelle en évitant les cicatrices

Fréquente chez les bébés et les jeunes enfants, la varicelle est une infection virale qui suscite souvent beaucoup de questions chez les parents. Parmi les plus courantes, figurent bien sûr celles liées au grattage des boutons et au risque de cicatrices. Comment apaiser mon petit ? Comment lui faire oublier l’envie de se gratter ? Comment traiter la varicelle en évitant les cicatrices définitives ? Découvrez une série de conseils pour prendre soin de votre petit en cas de varicelle !

 

Eviter le grattage pour limiter le risque de cicatrices

Infection virale très contagieuse, la varicelle est caractérisée par une éruption de vésicules sur l’ensemble du corps accompagnée de fortes démangeaisons. Au moindre doute, il est conseillé de garder votre enfant à domicile et de prendre rendez-vous chez votre médecin ou votre pédiatre. En parallèle, vous pouvez d’ores et déjà adopter quelques bonnes pratiques pour éviter les démangeaisons et limiter le risque de cicatrices définitives et de surinfection cutanée. Vous pouvez par exemple commencer par couper les ongles de votre enfant. Vous pouvez aussi lui faire porter des gants pour atténuer le grattage.

Il n’est jamais évident de faire comprendre à un enfant qu’il ne faut pas se gratter. Par contre, il peut être plus facile de lui faire penser à autre chose. Pour cela, toutes les solutions sont bonnes. Privilégiez particulièrement les activités qui occupent l’esprit et les mains de votre petit ! Par exemple, les coloriages sont plébiscités par de nombreux parents pour limiter le grattage des boutons par l’enfant. Si votre enfant est trop petit pour colorier, n’hésitez pas à jouer avec lui pour lui faire oublier l’envie de se gratter.

 

Soigner la varicelle et éviter les cicatrices

Si les astuces évoquées précédemment peuvent être efficaces pour apaiser les démangeaisons de votre petit, elles ne remplacent en aucun cas l’avis d’un professionnel de santé. Son diagnostic est non seulement indispensable pour confirmer les symptômes de la varicelle, mais aussi pour mettre en place le traitement adapté à votre petit.

Pour soigner la varicelle, les professionnels de santé prescrivent généralement une solution antiseptique locale. A appliquer sur les différentes vésicules, celle-ci permet de limiter le risque de surinfection et de complications liées à la varicelle. Si votre médecin ou votre pédiatre constate une surinfection, il pourra prescrire un traitement antibiotique oral à votre petit.

Les professionnels de santé peuvent également vous conseiller certaines solutions pour apaiser les démangeaisons et éviter les cicatrices de varicelle. Ils peuvent par exemple prescrire un sirop histaminique pour diminuer l’envie de gratter de votre enfant. Ils peuvent aussi vous conseiller l’usage d’un savon dermatologique ou d’une solution apaisante comme PoxClin® Mousse Rafraîchissante. A appliquer sur les boutons, cette mousse apporte un rafraîchissement et un apaisement immédiats. Elle soulage instantanément les démangeaisons de l’enfant et permet ainsi d’éviter les cicatrices définitives.

Nouveau call-to-action

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.