publié le: 11 décembre 2015
catégorie: Dermatologie

La peau de votre bébé est fragile et sensible. Votre enfant peut donc être sujet à plusieurs affections cutanées pendant les premières années de sa vie. Découvrez quelles sont les éruptions les plus fréquentes et comment les reconnaître.

L’érythème fessier

Bien connu de tous les parents, l’érythème fessier (ou dermite du siège) se manifeste par des plaques rouges sur les fesses des bébés. Il peut également apparaître à l’intérieur des cuisses et sur les organes génitaux.

C’est une affection sans danger, mais qui est très désagréable pour votre bébé.

Signe d’un dessèchement de la peau du nourrisson, l’érythème fessier est souvent provoqué par les couches, mais il peut être également dû à l’application de produits trop irritants, une poussée dentaire, un changement d’alimentation… parmi les causes les plus fréquentes.

L’acné du nourrisson et l’acné infantile

Vous remarquez des boutons rouges et des points blancs sur le visage de votre bébé ? Il développe probablement une acné du nourrisson.

Cette affection cutanée concerne en effet près d’un quart des nouveau-nés. Quand elle survient après l’âge de 3 mois, on parle plutôt d’acné infantile. Près de 80 % des bébés touchés par l’acné du nourrisson sont des garçons et ils ont le plus souvent entre 2 et 4 semaines.

Ces pustules sont localisées sur les joues, le front, mais vous pouvez aussi en découvrir sur le cuir chevelu, derrière les oreilles, sur le menton, sur le nez…

La dermatite atopique

L’eczéma du nourrisson, appelé dermatite atopique, touche près de 10 % des bébés, entre 3 mois et 2 ans.

Cette affection cutanée se manifeste par des poussées de plaques rouges localisées principalement sur le visage, les coudes et les plis du cou. En plus des plaques, on constate des boutons et des vésicules, qui provoquent de fortes démangeaisons et se transforment en croûtes jaunes. La dermatite atopique peut être causée par une allergie, qu’elle soit de contact (acariens, lessives, animaux…) ou alimentaire.

L’urticaire

Quel que soit son âge, votre enfant peut être victime d’urticaire, une affection cutanée non contagieuse qui se caractérise par l’apparition de plaques rouges ou roses provoquant des démangeaisons.

L’urticaire peut être causée par de multiples facteurs : une bactérie, un virus, une allergie, un froid ou une chaleur intense, du stress, un vêtement qui frotte sur la peau…

Une crise dure généralement peu de temps, entre quelques minutes et quelques heures, et est le plus souvent bénigne. Mais si les crises se reproduisent régulièrement, on parle alors d’urticaire chronique.

Les boutons de chaleur

Quand il fait très chaud et humide ou si votre bébé est trop couvert, sa peau peut se couvrir de boutons de chaleur causés par des canaux sudoripares bouchés.

Ces petits boutons apparaissent généralement dans le cou, sur les bords des couches et des sous-vêtements, sous les bras… Cette affection cutanée dure généralement d’un à trois jours. Elle est sans gravité et n’est pas contagieuse.

Le milium

Affection cutanée apparaissant dans les premières semaines de vie de votre bébé, le milium se caractérise par des petits boutons blancs de la taille d’une tête d’épingle répartis sur le visage (joues, menton, nez, front) et parfois à l’intérieur de la bouche (gencive et palais). Cette éruption cutanée n’est pas contagieuse et disparaît généralement au bout de quelques semaines.

 

Vous l’avez compris, la peau de votre enfant, de par sa fragilité, est très vulnérable et pourra être soumise à une ou plusieurs affections cutanées, le plus souvent sans gravité.

Si la plupart disparaissent d’elles-mêmes et sans traitement particulier, il est important de prendre soin de la peau de votre bébé en lui procurant les soins adaptés. Le respect de quelques règles d’hygiène suffira souvent à limiter ces affections cutanées.

Dans tous les cas, face à un ou plusieurs symptômes, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre pour obtenir un diagnostic.

 

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.