publié le: 14 mars 2016
catégorie: Bien-être

Et si le biberon avait un vrai rôle à jouer dans le bien-être intestinal de bébé ?

Le biberon, responsable du bien-être intestinal chez l'enfant

Les premiers mois d’un nourrisson ne sont pas les plus faciles en terme de confort intestinal. L’appareil digestif d’un nouveau-né est en effet immature, ce qui cause de nombreux troubles, plus ou moins douloureux et fréquents. Heureusement, il est possible de venir à bout de ces troubles en adoptant quelques méthodes efficaces, notamment avec des biberons adaptés.

Les troubles digestifs des bébés

Pendant leur première année de vie, de 10 à 45% des bébés vont souffrir de troubles digestifs. Il s’agit donc de maux très répandus ; un grand nombre de nourrissons en sont victimes pendant leurs tout premiers mois : coliques, vomissements, reflux, constipations… Les pauvres bébés ne sont pas gâtés par la nature, puisque ces désordres intestinaux sont le plus souvent dus à l’immaturité de leur système digestif. Au moindre petit désagrément (fatigue, lait trop chaud, biberon trop compact ou trop liquide…), votre enfant peut déclencher un trouble digestif passager. Et ses pleurs vous laissent souvent désemparé, puisque rien ne semble soulager sa douleur. Heureusement, ces troubles sont le plus souvent bénins et peuvent être diminués grâce à quelques méthodes plus ou moins efficaces selon l’intensité et l’origine de la douleur : massages du ventre, des traitements contre la constipation ou contre l’acidité gastrique… Si vous constatez que les troubles durent plusieurs jours ou si vous soupçonnez une gastro-entérite ou un reflux gastro-oesophagien (RGO), allez consulter un pédiatre sans délai. Mais dans la majorité des cas, les désagréments intestinaux de votre bébé finiront par disparaître. Si vous n’allaitez pas votre enfant, vous pouvez aussi modifier la manière dont vous lui donnez le biberon, car c’est bien souvent une des causes de ses douleurs intestinales et la plus facile à éliminer.

Comment améliorer le bien-être intestinal de votre enfant grâce au biberon

Pour que votre bébé digère mieux ses repas au biberon, respectez ces quelques consignes simples et vous devriez voir une amélioration significative :

  • respectez scrupuleusement les quantités indiquées : la dosette doit être rase (ni creuse, ni bombée) ;
  • redressez votre enfant le plus possible quand vous lui donnez le biberon ;
  • faites-lui faire une ou plusieurs pauses pendant la tétée ;
  • soyez attentif à la tétine : elle doit toujours être remplie de lait (et pas d’air) ;
  • faites faire un rot à votre bébé juste après le biberon en le maintenant en position verticale contre votre épaule ;
  • ne changez pas de lait au moindre souci, attendez un avis médical (certains laits sont sans lactose, ce qui fait parfois disparaître les problèmes de digestion causés par une intolérance à ce composant).

Certains biberons ont été spécifiquement conçus pour limiter les problèmes digestifs dus à l’ingestion d’air. Dotés d’un système unique de ventilation intégré, les biberons Dr Brown’s permettent aux nourrissons de téter sans effort et sans avaler une quantité excessive d’air. Et qui dit moins d’air dans le système digestif dit mieux-être intestinal : moins de coliques, moins de régurgitations, moins de ballonnements… De plus, ces biberons à ventilation intégrée ont été conçus de telle manière que les qualités nutritionnelles, notamment les vitamines, du lait sont préservées.
Même si les troubles digestifs sont fréquents chez les nourrissons, ils ne sont en rien une fatalité. Comme vous l’avez lu, il existe plusieurs moyens d’en venir à bout, notamment en adoptant des biberons réduisant l’ingestion excessive d’air. Bientôt, tous ces désagréments ne seront plus qu’un mauvais souvenir !
Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En cas d’utilisation d’une formule infantile, ou quand la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d’utilisation et de suivre l’avis du corps médical.

2 comments on “Et si le biberon avait un vrai rôle à jouer dans le bien-être intestinal de bébé ?

  1. Marie Dupuis on

    Votre premier paragraphe devrait se lire comme suit: Les premiers mois d’un nourrisson ne sont pas les plus faciles en terme de confort intestinal. L’appareil digestif d’un nouveau-né est en effet immature, ce qui cause de nombreux troubles, plus ou moins douloureux et fréquents. Heureusement, il est possible de venir à bout de ces troubles en ALLAITANT puisque le lait maternel est parfaitement conçu pour votre nouveau-né et son système immature et lui permettra de développer une bonne flore intestinale et lui évitera de nombreux problèmes, pas seulement digestifs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *