Saviez-vous que certains microbes qui composent la flore intestinale de votre bébé lui sont favorables ? Sa flore intestinale joue un rôle très important pour sa santé.

Qu’est-ce que la flore intestinale ?

La flore intestinale (également appelé microbiote intestinal) est un ensemble de micro-organismes naturellement présents dans l’intestin et l’estomac. Ces bactéries vivent dans notre organisme sans engendrer de pathologies. Elles sont même essentielles à son bon fonctionnement !

Le tube digestif d’un nouveau-né étant stérile, il ne contient pas de bactérie. Mais, petit à petit, au contact de l’environnement, il est envahi par différents types de micro-organismes qui s’installent dans son intestin et son côlon. Il est primordial que ces bactéries bénéfiques à la santé de l’enfant forment un écosystème stable et ne soient pas dépassées par celles qui sont infectieuses. Dans le cas contraire, il se produit un dérèglement de la flore intestinale : l’équilibre entre les bonnes et mauvaises bactéries est menacé et la met en difficulté.

Pourquoi un bon équilibre de la flore intestinale de bébé est-il indispensable ?

La flore intestinale préserve la bonne santé de votre tout-petit. Tout d’abord, ces millions de bactéries présentes dans son corps permettent le développement de sa muqueuse intestinale. Une action importante pour préserver son système digestif. De plus, en dégradant les molécules alimentaires difficiles à assimiler par l’organisme, la flore intestinale agit directement sur la nutrition de bébé. Les nutriments essentiels sont ainsi mieux assimilés.

Elle facilite également l’assimilation des minéraux et des vitamines. Certaines bactéries intestinales sont même indispensables à la synthèse des vitamines B (notamment la B12 qui est anti-anémique) et K (essentielle à la coagulation sanguine).
Elle assure une fonction de barrière contre ces micro-organismes néfastes pour la santé et évite leur prolifération.

Que faire en cas de dérèglement de sa flore intestinale ?

Si la flore intestinale de bébé subit des modifications constantes en fonction de l’alimentation reçue, elle est souvent perturbée par la prise de médicaments, notamment celle d’antibiotiques. C’est alors une véritable course de vitesse entre ces derniers et les bactéries pathogènes résistantes ! La population bactérienne change de composition et les bactéries dites « sensibles » à cette médicamentation sont détruites. Les bactéries infectieuses prennent le dessus et produisent des toxines.

Il est possible de restaurer la flore intestinale de bébé, renseignez-vous auprès de votre pédiatre ou pharmacien qui vous conseillera sur la meilleure solution à adopter.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.