L’été arrive à grands pas et les envies de piscine, de plage et de bronzette frappent à la porte ! Vous avez certainement déjà réservé votre hôtel dans un petit paradis en bord de mer pour les vacances, et toute la famille est particulièrement excitée par ce futur bain de soleil. S’il est vrai que c’est agréable de passer ses journées au grand air à profiter des premiers rayons, il faut être particulièrement vigilant quant aux coups de soleil. Jusqu’à la puberté, la peau des enfants n’est pas suffisamment armée pour se défendre contre les rayons UV. Il faut donc prendre des précautions toutes particulières pour les plus petits.

 

De l’ombre pour les moins de 2 ans

Si votre bébé a moins de 24 mois, alors le soleil lui est vraiment déconseillé. Il a encore toute la vie devant lui pour découvrir les plaisirs de la bronzette. En attendant, c’est ombre obligatoire ! Le parasol est le minimum requis, même s’il laisse filtrer quelque peu les rayons du soleil. Il faudra quand même couvrir bébé et surtout lui appliquer de la crème solaire indice 30. Si votre bébé a la peau vraiment très claire, préférez l’écran total.

 

Pour éviter les coups de soleil : on couvre les enfants

Pour les plus grands, qui ne résisteront pas à l’envie de faire trempette dans la piscine, à jouer sur la plage ou à simplement profiter du beau temps pour courir dans le jardin, on leur apprend à se protéger au maximum. Outre la crème solaire, accessoire indispensable de votre été (préparez le stock !), il faut qu’ils apprennent à sortir avec une casquette ou un chapeau pour éviter l’insolation. Si durant la baignade, ils ne portent qu’un slip de bain, au moment de sortir ou de jouer au ballon, ils doivent également porter un t-shirt et un short pour limiter au maximum l’exposition au soleil.

Très efficaces, les vêtements anti-UV permettent aux enfants d’être couverts de la tête aux pieds, sans mourir de chaud. Plusieurs marques ont développé ce type d’habits, qui permettent à vos enfants de courir sur la plage, sans transpirer, et d’être complètement protégés des rayons du soleil.

 

Les coups de soleil surviennent généralement entre 12h et 16h

C’est entre 12h et 16h que le soleil est à son zénith. Les rayons UV du soleil peuvent être mesurés selon la position de ce dernier. Durant cette plage horaire, les rayons sont particulièrement forts et dangereux. On met donc toute la famille à l’abri, on fait la sieste à l’ombre, on joue à des jeux de société ou on en profite pour visiter un musée. Après 16 heures, tout le monde peut à nouveau bénéficier des joies aquatiques.

 

Trop tard, le soleil a gagné !

Parfois, malgré la prudence, le coup de soleil arrive quand même. Pas de panique, il faut soulager immédiatement la douleur et prendre quelques précautions supplémentaires.

Il existe des crèmes apaisantes qui hydratent la peau et soulagent la douleur. Vous en trouverez dans n’importe quelle pharmacie. S’il faut hydrater les enfants tout au long de la journée, donnez-leur davantage d’eau s’ils ont attrapé un coup de soleil. Boire de l’eau contribue à réhydrater la peau. Les jours suivants, il faudra absolument protéger la partie brûlée. Par exemple, si ce sont les épaules, votre enfant devra porter un t-shirt, même pour se baigner.

 Une sortie à la piscine ou un séjour à la mer sont censés être des instants amusants en famille. En prenant toutes les précautions nécessaires pour protéger les petits des coups de soleil, vous vous assurez un moment paisible où la détente prime sur tout le reste.

Alice de l’équipe PediAct