publié le: 10 avril 2015

Tout savoir sur le sommeil de bébé !

Le sommeil de bébé est primordial pour sa croissance et son bien-être, car le repos est réparateur et nécessaire à son bon développement physique et la maturation de son cerveau. En effet, c’est lors de son sommeil que sont sécrétées de manière optimale les hormones nécessaires à sa croissance.

Si le tout-petit dort beaucoup lors des premiers mois de sa vie, la nature et la durée de son sommeil présentent des évolutions importantes au cours des premiers mois de la vie. De plus, la qualité et les cycles sont bien souvent une préoccupation majeure pour les parents.

Le sommeil de bébé, mois par mois

Un nourrisson ne distingue pas encore le jour de la nuit et dort par courtes périodes (de 1 heure à 4 heures) avec des cycles de sommeil différents au fil des mois :

 

  • De la naissance à 3 mois: le nourrisson dort de 18 à 20 heures par jour. Il trouve naturellement le sommeil après la tétée ou le biberon. Il est parfois difficile de caler ses repas à heures fixes, cependant il est préférable de ne pas le réveiller et de respecter son rythme de sommeil. Il se réveillera de lui-même s’il a faim ou besoin d’être changé.

 

Durant ses premières semaines de vie, le bébé a deux phases de sommeil qui constituent un cycle :

– Le sommeil agité : il s’endort facilement, mais bouge beaucoup. Il fait de nombreuses mimiques, dont des sourires, cligne des paupières ou encore remue doucement ses bras et ses jambes. Le sommeil agité représente 50 à 60 % de son temps de sommeil.

Le sommeil calme : il dort profondément et est immobile. Cette phase de sommeil lui permet de récupérer et de produire de nombreuses hormones, dont celle de croissance. Ce palier deviendra progressivement celui du sommeil lent et profond de l’adulte.

 

  • De 3 à 6 mois : le tout-petit peut dormir jusqu’à 17 heures par jour. Ses horaires de sommeil commencent à se stabiliser et, vers 3-4 mois, il commence à faire ses nuits : il dort 5 à 6 heures d’affilée sans réclamer le sein ou le biberon. Son horloge biologique interne règle ses périodes d’éveil et de sommeil et, petit à petit, il ne dort plus que 14 à 15 heures par jour. Il fait généralement entre 3 à 4 siestes dans la journée, réparties entre la matinée et l’après-midi.

 

  • De 6 à 12 mois : bébé dort environ 15 heures par jour et fait 2 à 3 siestes, souvent une le matin, puis une en début d’après-midi et/ou fin de journée. Il s’ouvre progressivement au monde qui l’entoure, déborde d’énergie et ces siestes lui permettent de récupérer afin de profiter au maximum de ses activités, ainsi que de l’aider à passer une nuit paisible.

 

Vers 8 mois, bien qu’il ait un bon rythme de sommeil (il dort environ entre 10 à 12 heures par nuit), bébé connait parfois des angoisses nocturnes qui perturbent son endormissement ou son sommeil. Il traverse une étape importante, celle de la peur de la séparation et n’aime pas être éloigné de ses parents. Il a besoin d’être rassuré pour trouver le sommeil.

 

  • De 12 à 18 mois: il ne fait souvent plus qu’une seule sieste dans la journée, souvent en début d’après-midi. Ses rythmes de sommeil se rapprochent de plus en plus de ceux des adultes.

 

Dans tous les cas, lors des siestes, l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé, l’INPES, recommande de laisser l’enfant se réveiller tout seul, ou de l’aider à le faire par de légers bruits ambiants, car la durée de sa sieste dépend du besoin de récupération.

Quelques conseils pour que bébé dorme bien

Pour favoriser la qualité du sommeil d’un tout-petit, il est important de respecter quelques consignes :

  • Privilégiez un environnement calme et apaisant et pensez à mettre en place un rituel du coucher.
  • Couchez-le toujours sur le dos, afin que son visage soit dégagé et ne puisse s’enfouir dans le matelas.
  • Veillez à ce que son matelas soit ferme et adapté aux dimensions de son lit.
  • Évitez les grosses peluches, oreillers, couettes et tour de lit qui représentent un risque d’étouffement pour le nourrisson.
  • Aérez régulièrement sa chambre et maintenez-y une température entre 18 et 19 °C.
  • Ne fumez jamais dans la pièce où bébé dort.

 

Enfin, n’hésitez pas à consulter votre médecin si votre enfant présente des troubles du sommeil et gardez toujours à l’esprit que, pour bien grandir, bébé a besoin de bien dormir !

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.