publié le: 11 mars 2015

Les dents de lait de l’enfant : un capital à soigner !

L’apparition des dents de lait est parfois une succession de maux et de désagréments pour le tout-petit. Les dents de lait, également appelées dents déciduales ou lactéales, jouent pour tous un rôle essentiel : elles annoncent le développement des dents définitives et permettent de parler et manger.

De la première dent à l’arrivée des dents définitives

Généralement, c’est entre 4 et 7 mois que la première poussée dentaire a lieu. Certains enfants ont leur première dent plus tôt ou plus tardivement, mais la percée dentaire ne révèle en rien une avance ou un retard quelconque dans leur développement.

Progressivement, jusqu’à ses 3 ans, 20 petites dents temporaires vont se mettre en place dans la bouche de l’enfant :

  • Vers l’âge de 4-6 mois : les deux incisives centrales inférieures
  • Vers l’âge de 6-7 mois : les deux incisives centrales supérieures
  • Vers l’âge de 8-12 mois : les deux incisives latérales supérieures
  • Vers l’âge de 9-12 mois : les deux incisives latérales inférieures
  • Vers l’âge de 12-18 mois : les quatre premières molaires
  • Vers l’âge de 18-24 mois : les quatre canines
  • Entre 24 et 36 mois : les quatre secondes molaires

C’est vers l’âge de 6 ans que les premières dents de lait tombent pour laisser progressivement place à 32 dents définitives. Les dents définitives, placées sous les dents de lait, provoquent cette chute :

  • Entre 6 et 8 ans : les incisives définitives remplacent les incisives de lait
  • Entre 10 et 12 ans : les prémolaires définitives remplacent les molaires de lait
  • Entre 10 et 13 ans : les canines définitives remplacent les canines de lait

Les molaires définitives apparaissent entre 6 et 18 ans pour parfaire la denture définitive.

Comment protéger les dents de lait de son enfant ?

Des dents temporaires aux dents définitives, il est essentiel de prendre le plus grand soin de son capital dentaire dès le plus jeune âge.

Bien que les dents de lait aient une durée de vie limitée, une bonne hygiène bucco-dentaire dès l’arrivée de la première dent est indispensable. Les caries sur les dents de lait, en plus d’être douloureuses, peuvent endommager les dents définitives positionnées en dessous.

Il s’avère donc primordial de donner de bonnes habitudes aux tout-petits dès leur plus jeune âge :

  • Évitez de donner des biberons de boissons sucrées et des sucreries à votre enfant. Le sucre, jusqu’au prochain brossage, reste en contact permanent avec les dents et favorise l’apparition des caries, même chez les tout-petits.

  • Faites un brossage soigneux des dents, biquotidien, avec un dentifrice contenant une dose de fluor adaptée à son âge.

  • Dans la mesure du possible, veillez à ce que votre enfant ne suce pas son pouce ou sa tétine au-delà de ses 2 ans : cette succion peut provoquer une mauvaise position des dents et gêner la croissance de la mâchoire.

  • Enfin, à partir des 2 ans de votre enfant, emmenez-le chez votre dentiste tous les ans, afin que ce dernier vérifie que ses dents sont saines et poussent correctement.

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.