Quel traitement pour les Molluscum Contagiosum chez l’enfant ?

publié le: 18 février 2014
catégorie: Dermatologie

enfant triste molluscum contagiosum

Le molluscum contagiosum est une infection virale de la peau(famille des Pox virus) qui se manifeste par l’apparition de petites bosses de couleur chair ressemblant à s’y méprendre à des verrues. Bien qu’assez disgracieux, cela est fréquent chez les jeunes enfants et n’est ni douloureux ni dangereux pour leur santé. Les molluscum doivent cependant attirer l’attention car il sont très contagieux et vraiment pas esthétiques !

Le Molluscum Contagiosum, une infection contagieuse !

Derrière un nom “scientifique” qui peut parfois effrayer les parents, le molluscum contagiosum est pourtant une infection bénigne de la peau qui se transmet par contact et qui affecte souvent les enfants avant 10 ans(90% des sujets traités), un âge où les circonstances propices à la contamination sont nombreuses. En effet, que ce soit à l’école, à la piscine, dans les douches et toilettes publiques ou lors d’activités sportives, les contacts de peau à peau entre enfants sont légion, et représentent dès lors un environnement de prolifération idéal pour cette maladie. Quelques jeux avec des contacts entre enfants pourraient donc suffire à transmettre cette infection.

Comment savoir si mon enfant est atteint de Molluscum Contagiosum ?

Molluscum Contagiosum - Wikipédia

Molluscum Contagiosum – Wikipédia

Les lésions cutanées provoquées par le virus apparaissent en général de 2 à 7 semaines après le contact. De petites excroissances de la même couleur que la peau apparaissent alors sous forme de grappes sur les mains, les fesses, le visage, l’abdomen et les paupières de l’enfant. La particularité du molluscum contagiosum est qu’il présente une dépression en son centre et qu’il se développe localement autour d’une zone du corps, ce qui peut permettre de le différencier d’une simple verrue par exemple. Devant ce type de symptômes et en cas de doute, il est vivement conseillé de vous adresser à votre pédiatre qui pourra prendre votre enfant en charge et lui proposer un traitement des molluscum constagiosum. 

 

Que faire si mon enfant est contaminé par des Molluscum ?

Comme son nom l’indique, le molluscum contagiosum est contagieux. Si vous constatez que votre enfant en est atteint, votre premier réflexe sera de limiter la propagation de l’infection. Assurez-vous qu’il ne touche pas à ses boutons et qu’il ne se gratte pas afin de ne pas déplacer la maladie à d’autres régions du corps, et limitez ses contacts avec d’autres personnes de la famille. Evitez qu’il ne partage sa serviette de bain et proscrivez pour un temps les sorties à la piscine. Mais rassurez vous, des solutions existent ! Car si cette infection de la peau n’est pas dangereuse, elle peut isoler l’enfant et causer nombre de troubles émotionnels.

 

Quel traitement pour les Molluscum Contagiosum ?

Plusieurs approches sont habituellement proposées par les pédiatres et les médecins. Le Molluscum Contagiosum ayant tendance à disparaître spontanément, certains médecins pourront vous conseiller d’attendre qu’ils disparaissent d’eux-mêmes si l’enfant est peu atteint. Néanmoins, et pour les jeunes enfants plus particulièrement, il est assez judicieux de traiter l’infection afin d’éviter sa propagation et pour en raccourcir la durée ou l’évolution. Le traitement a aussi l’avantage d’éviter les discriminations que peut subir l’enfant auprès de ses camarades, et pourra éviter les rechutes ou la présence de cicatrices ultérieures. Si nombre de pédiatres ou médecins ont souvent renoncé à traiter les enfants, cela est pour beaucoup attribuable aux aspects négatifs des alternatives proposées comme le curetage, la cryothérapie ou autres, qui peuvent engendrer un véritable traumatisme ou des douleurs chez l’enfant, certaines techniques nécessitant même une anesthésie locale !

 

PoxKare®, un traitement efficace du Molluscum Contagiosum

Face à des traitements douloureux et invasifs, la solution d’Hydroxyde de Potassium PoxKare® présente de nombreux avantages et constitue une vraie révolution dans la prise en charge des enfants atteints de molluscum contagiosum. Indolore, évitant la récidive, PoxKare® contient un alcali qui agit par kératolyse et qui avec 4 à 6 jours d’application élimine les molluscum au bout de 2 à 6 semaines pour près de trois quarts des petits patients traités. Pour les enfants atteints par cette maladie, il n’est donc plus nécessaire de subir des soins douloureux ou d’être tenu à l’écart !

 

L’équipe du laboratoire PediAct.

 NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.