Quand passer du pédiatre au médecin généraliste ?

publié le: 22 décembre 2017

passer du pédiatre au médecin généraliste

Pour la prise en charge médicale des enfants, les jeunes parents ont le choix entre le médecin généraliste et le pédiatre. Ce dernier assure la totalité du suivi ou seulement une partie, selon les vœux du parent. Il peut être consulté ponctuellement, uniquement les premières années, ou jusqu’à la fin de l’adolescence.

 

Pourquoi faire appel à un pédiatre ?

Le pédiatre est le spécialiste de l’enfant. Ce praticien a donc suivi une formation spécifique à la santé des plus petits. Généralement, le pédiatre suit les enfants de leur naissance jusqu’à l’adolescence (16-17 ans).

Ce médecin effectue les visites obligatoires, mais il est aussi consulté en cas de maladie ou de problème de santé divers. Cependant, le pédiatre a surtout pour mission de suivre le bon développement physique de l’enfant, ainsi que son développement cognitif. Sachez qu’il est formé pour déceler des troubles de l’apprentissage.

Faire appel à un pédiatre est primordial pour tous les enfants qui sont nés prématurément. Ces derniers ont besoin de soins spécifiques et d’un suivi personnalisé.

 

Médecin généraliste ou pédiatre ?

En France, 80% des enfants sont suivis par un médecin généraliste. Choisir un pédiatre pour le suivi de son bébé n’est donc pas une obligation. Cependant, il arrive que le médecin de famille conseille de prendre rendez-vous avec un pédiatre lorsque l’enfant présente des troubles spécifiques à l’enfance.

D’un autre côté, les parents ont le droit de consulter un pédiatre de manière ponctuelle, s’il le juge davantage capable de s’occuper de leur enfant.

 

La pénurie de pédiatres en France

En France, il y a un pédiatre pour plus de 5 300 enfants. Les places sont souvent réservées aux enfants prématurés, ceux qui souffrent de pathologies chroniques ou encore ceux qui ont un retard de développement. Par conséquent, même si les parents souhaitent un suivi exclusif par un professionnel de l’enfance, leur accès reste limité. Ce fait est d’autant plus vrai dans les zones rurales où le manque de spécialiste est courant.

Par défaut, c’est donc le médecin généraliste qui assure le suivi médical de l’enfant.

 

Passer du pédiatre au médecin généraliste

Quand un enfant est suivi par un pédiatre, un médecin généraliste doit prendre la suite. Ce changement peut se faire à différentes périodes. Il est possible de faire suivre son bébé chez le pédiatre puis de stopper ce suivi quand le petit à 2 ou 3 ans. Certains parents choisissent d’attendre 6 ans, d’autres préfèrent maintenir le suivi jusqu’à la fin de l’adolescence. Il n’y a pas de règle !

 

Choisir le bon médecin pour assurer le suivi médical de l’enfant, c’est avant tout choisir une personne de confiance. En tant que parent, vous devez sélectionner un professionnel à qui vous pourrez poser sans crainte vos questions et qui saura s’adapter au comportement de votre enfant.

Qu’il soit médecin généraliste ou pédiatre, le professionnel de la santé devra être disponible, patient et réactif face aux besoins de l’enfant.