Le jour de votre accouchement approche à grands pas ? Pour être sûre de ne rien oublier en cas de départ précipité à la maternité et vous éviter un stress supplémentaire, préparez vos effets et ceux de bébé plusieurs semaines à l’avance, dans l’idéal dès la fin du septième mois. Vous êtes perdue et vous ne savez pas ce qui est indispensable et ce qui relève du superflu dans votre valise de maternité ? Notre article est là pour vous aider.

Les indispensables de la valise de bébé

S’il s’agit de votre premier enfant, vous n’avez peut-être pas conscience du nombre de choses qu’il faut emporter à la maternité pour votre bébé. Voici donc une liste qui se veut la plus complète possible :

  • 6 à 8 bodys cache-cœur (2 par jour) en alternant les tailles naissance et 1 mois ;
  • 3 ou 4 pyjamas chauds (quelle que soit la saison de l’accouchement), qui visent à remonter la température corporelle de bébé, en pensant toujours à alterner les tailles ;
  • un bonnet en laine ;
  • 3 brassières en laine ;
  • 1 ou 2 paires de chaussettes ;
  • des moufles pour éviter que bébé ne se griffe le visage ;
  • plusieurs bavoirs ;
  • une gigoteuse.

Les indispensables de la valise de maman

Votre valise de maternité devra contenir au minimum tous les effets suivants :

  • un grand t-shirt ou une chemise de nuit pour l’accouchement ;
  • un brumisateur, toujours pour l’accouchement, puisque vous n’aurez pas le droit de boire ;
  • 3 ou 4 chemises de nuit (une pour chaque jour d’hospitalisation) ;
  • un peignoir ;
  • des chaussettes ;
  • des chaussons ;
  • des serviettes de toilette. N’hésitez d’ailleurs pas à en prendre beaucoup, quitte à ce que votre conjoint vous en apporte en cours de séjour ;
  • une tenue confortable, qui ne vous serre pas le ventre ni les jambes ;
  • des serviettes hygiéniques spéciales maternité ;
  • des slips filets ou jetables ;
  • des coussinets et des compresses d’allaitement si vous allaitez.

Votre valise devra absolument comprendre votre dossier administratif. Ainsi, il vous faudra rassembler les éléments suivants :

  • votre carte de groupe sanguin ;
  • votre dossier de suivi maternité ;
  • votre livret de famille ;
  • votre document de reconnaissance anténatale si vous n’êtes pas mariée ;
  • votre numéro d’allocataire CAF ;
  • votre carte de sécurité sociale ;
  • votre carte de mutuelle.

Ce qui pourra aussi vous être utile

En plus de tous les indispensables, voici également quelques éléments que vous pourriez emporter dans votre valise de maternité pour vous assurer un séjour plus agréable :

  • une tenue habillée pour les visites et les photos ;
  • une trousse de maquillage pour vous donner bonne mine ;
  • un masque pour les yeux, pour profiter d’une vraie obscurité ;
  • des boules Quiès pour ne pas être réveillée en pleine nuit par des bruits autres que les pleurs de votre bébé ;
  • des couches naissance, si votre maternité n’en fournit pas ;
  • des langes en coton ;
  • des biberons 1er âge s’ils ne sont pas fournis par la maternité ;
  • quelques encas si vous avez encore faim après les repas servis par la maternité ;
  • un ou plusieurs magazines pour vous détendre pendant les siestes de votre bébé ;
  • votre tablette tactile…

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et doit être adaptée à chaque cas particulier.

Ce qu’il vous faut pour le jour de sortie

Que ce soit pour vous ou pour votre bébé, plusieurs objets sont indispensables pour votre retour à la maison :

  • un siège auto coque ;
  • une combinaison chaude pour votre bébé si l’accouchement a eu lieu en saison froide ;
  • une tenue confortable pour vous ;
  • tous les médicaments (notamment pour les soins du cordon) prescrits par le pédiatre de l’hôpital ;
  • une boîte de préparation infantile si vous n’allaitez pas…

Là encore, vous pourrez compléter cette liste en fonction de votre situation personnelle.

N’hésitez pas à imprimer cette liste au moment de la préparation de votre valise pour être sûre de ne rien oublier.

 

Alice du Laboratoire PediAct