Comment prévenir les conjonctivites de l’enfant ?

publié le: 20 novembre 2017

prévenir les conjonctivites de l’enfant

Inflammation de la membrane qui recouvre les yeux, la conjonctivite est une infection très fréquente chez les jeunes enfants. Le signe principal est un œil qui devient rouge et larmoyant, avec des sensations de brûlure et de démangeaisons.

Très contagieuse, il est difficile de totalement se prémunir de cette infection. Néanmoins, Pediact vous délivre les bons gestes pour traiter la conjonctivite et éviter la récidive.

 

Les symptômes de la conjonctivite

La conjonctivite est une infection de l’œil qui trouve son origine dans un virus. C’est pour cette raison qu’elle est si contagieuse et se transmet facilement d’une personne à l’autre. Dans 5 % des cas, elle peut être d’origine bactérienne ou allergique. Les symptômes peuvent légèrement varier :

  • Conjonctivite virale: les deux yeux sont touchés par l’infection et on constate des sécrétions purulentes.
  • Conjonctivite bactérienne: un seul œil est infecté. L’irritation touche l’œil, mais également la paupière, qui est collée au réveil par les sécrétions purulentes de l’infection.
  • Conjonctivite chimique: elle peut être provoquée par des substances irritantes comme la fumée de cigarette ou encore le chlore d’une piscine (pour les bébés nageurs par exemple).
  • Conjonctivite allergique: les deux yeux sont atteints et présentent des larmes. Ils démangent, sont gonflés et la maladie est souvent associée à une rhinite. Ce type de conjonctivite survient généralement au printemps, avec l’arrivée des pollens.

La conjonctivite virale est une infection bénigne qui disparaît naturellement au bout de 1 à 2 jours, ne laissant aucune séquelle. Cependant, votre bébé peut vous transmettre l’infection si vous ne respectez pas les règles d’hygiène simples.

 

Traiter et prévenir les conjonctivites de l’enfant

Quelques gestes simples permettent à votre enfant de guérir plus rapidement. Ces mesures et précautions ont aussi pour but d’éviter la propagation du virus auprès de sa famille ou de ses camarades de classe.

 

Garder bébé et rester à la maison

La propagation des microbes se fait en collectivité. Si bébé est contagieux, mieux vaut le garder à la maison. Cette mesure de précaution est utile pour tout le monde : lui, les autres enfants et les adultes qui forment son entourage.

 

Lessiver le linge de maison

Pensez à nettoyer correctement les débarbouillettes, les serviettes et les gants de toilette que vous utilisez. Ils sont susceptibles de transmettre le virus aux autres membres de la famille. De plus, nettoyez aussi souvent que possible les affaires de bébé (vêtement, linge de lit, bavoir, jouets…).

 

Soulager les démangeaisons des yeux de votre bébé

Appliquez simplement une compresse stérile imbibée d’eau tiède sur l’œil malade. Préférez l’utilisation de gaze plutôt qu’un tissu en coton. Veillez à effectuer un geste de l’intérieur vers l’extérieur de l’œil pour retirer le pus et non l’étaler.

 

Se laver très souvent les mains

Pensez à vous laver régulièrement les mains, mais également à nettoyer les mains de votre bébé. Si votre enfant est plus grand, apprenez-lui à se laver les mains.

 

Empêcher l’enfant de se gratter

Autant que possible, empêchez votre petit de se frotter les yeux. Il risquerait d’étaler les sécrétions. Par ailleurs, s’il touche un objet après s’être frotté l’œil, il augmente les risques de contamination.

 

Dans tous les cas, quel que soit le type de conjonctivite de votre bébé, si celle-ci ne passe pas naturellement, consultez votre médecin ou votre pédiatre. S’il choisit de mettre bébé sous traitement, suivez bien les instructions et la posologie. La conjonctivite passera rapidement et toute la famille retrouvera une vie normale !

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.