publié le: 2 septembre 2015

Quand et comment couper les cheveux de bébé ?

Chaque enfant est différent, certains naissent sans aucun cheveu sur leur petite tête, certains avec un très léger duvet, d’autres enfin font la surprise de naître avec une quantité impressionnante de cheveux. Dans un cas comme dans l’autre, se pose la question du moment et de la façon dont il conviendra de couper les cheveux de bébé.

Les cheveux de bébé sont différents des adultes

Les cheveux des tout-petits sont tout particulièrement fins et bien plus fragiles Alice du Laboratoire PediAct que ceux de leurs parents. C’est pourquoi ils nécessitent des soins spécifiquement conçus pour protéger à la fois la fibre capillaire mais aussi le cuir chevelu. Spécialement formulés, ils n’agressent pas la peau, évitent le dessèchement et limitent au maximum la sensation de picotement, notamment en cas de contact avec les yeux de bébé. Choisissez de préférence un soin hypoallergénique et prenez conseil auprès de votre pédiatre ou pharmacien en cas de doute.

Les nourrissons présentent souvent des croûtes de lait après leur naissance et pendant les semaines qui suivent. Celles-ci requièrent votre attention et des soins particuliers.

Avant l’âge de six mois, la chevelure de bébé couvre rarement l’ensemble de sa tête. En effet, les tout premiers cheveux vont peu à peu tomber et laisser la place aux cheveux définitifs. Les frottements sur le matelas laissent par exemple un creux plus ou moins prononcé à l’arrière du crâne.

 

Quand est-il temps de couper les cheveux de bébé ?

Selon les bébés et la densité de leur chevelure, il est possible d’attendre l’âge de six mois, un an ou encore 18 mois. Il est facile de savoir quand le moment est arrivé : les petits cheveux gênent la vision de bébé en se plaçant devant ses yeux ou encore lui tiennent trop chaud en couvrant sa nuque et en recouvrant ses oreilles. Sauf si vous remarquez que cela gêne votre enfant, n’intervenez pas avant ses six mois.

Il n’est pas encore temps d’envisager une coupe esthétique. Celle-ci ne pourra intervenir que vers l’âge de deux, voire trois ans. La première coupe consiste avant tout à équilibrer la pousse et à harmoniser la chevelure. La texture et la densité des cheveux sont programmées bien avant sa naissance et les couper très courts, très tôt ou très régulièrement ne les renforcera pas.

 

Comment couper soi-même les cheveux de son enfant ?

Si vous avez décidé qu’il était temps d’intervenir et que vous souhaitez le faire vous-même, plusieurs précautions s’imposent. Sachez avant tout que la tâche n’est pas aisée. En effet, Bébé gigote beaucoup, il est difficile de le maintenir dans une même position plusieurs minutes et si vous n’avez pas l’habitude de ces quelques gestes, il pourra sentir votre inquiétude et devenir nerveux à la vue des ciseaux.

Choisissez le moment et le lieu idéal. Profitez d’un moment de calme, par exemple après le bain ou quand votre enfant vient d’être changé et a mangé. Utilisez de quoi attirer son attention avec un jeu qu’il affectionne, une petite musique qu’il aime entendre et n’oubliez pas son doudou préféré à portée de main.

Pour éviter tout risque de blessure, il convient d’utiliser uniquement les ciseaux à bouts ronds dont vous vous servez pour les soins des ongles. Afin de limiter ses mouvements, placez-le sur les genoux de quelqu’un ou si vous êtes seul(e), installez-le dans son siège ou encore dans sa poussette avec la ceinture attachée. Ne le laissez pas dans le doute et expliquez-lui les gestes que vous allez accomplir, même s’il est très jeune. Le son de votre voix saura le rassurer. Prenez votre temps et intervenez peu à peu, mieux vaut couper petit à petit que trop court.

 

Quelles sont les meilleures solutions pour faire couper les cheveux des tout-petits ?

Si vous préférez faire intervenir un professionnel, plusieurs alternatives s’offrent à vous. En effet, vous pouvez par exemple choisir de faire appel à une coiffeuse à domicile. En restant dans un univers qui est familier à votre enfant, vous limitez les bruits stressants mais aussi les déplacements. Convenez avec la coiffeuse à domicile du meilleur moment pour qu’elle puisse s’occuper de lui. Précisez bien son âge lors de la prise de rendez-vous et assurez-vous auprès d’elle qu’elle a l’habitude des tout-petits.

La première coupe dans un salon de coiffure peut être impressionnante pour Bébé. Le bruit constant peut lui être désagréable : les conversations tout autour de lui, les sèche-cheveux, les bacs à shampooings sont tout autant de sources de stress. Si vous le pouvez, amenez-le avec vous avant sa propre coupe afin qu’il se familiarise avec l’endroit et les personnes et faites-en sorte de prendre son rendez-vous en période creuse.

Enfin, sachez que certains coiffeurs ont choisi de se spécialiser en offrant un univers dédié aux jeunes enfants. Dans une ambiance calme, détendue et ludique, ils accordent le temps nécessaire à Bébé pour le mettre en confiance et faire de sa première coupe un moment agréable et une vraie réussite capillaire.

 

Alice du Laboratoire PediAct