publié le: 15 mars 2017
catégorie: ORL

Que faire si mon enfant a le nez bouché et qu’il tousse ?

enfant rhume tousse

La saison hivernale et ses multiples virus sont favorables aux rhumes. Un enfant qui tousse a bien souvent le nez bouché également, ce qui le gêne tout au long de la journée. La nuit, il a aussi des difficultés à s’endormir, ce qui n’aide pas toujours à guérir.

Ces symptômes, très courants, peuvent être soulagés par des gestes simples.

Désencombrer le nez pour soulager la gorge

L’hygiène du nez est primordiale pour venir à bout d’un rhume. Un bon nettoyage matin et soir avec du sérum physiologique est primordial.

Pour que ce soit efficace, il faut injecter le sérum dans l’une et l’autre des narines et laisser agir quelques minutes afin de fluidifier les sécrétions. Vous pouvez ainsi vider plus facilement le nez lors du mouchage. Si l’enfant ne sait pas se moucher, aspirez les sécrétions avec un mouche-bébé.

En complément, vous pouvez également opter pour une solution nasale comme Linfovir® Plus, pour diminuer rapidement les symptômes.

Sachez qu’un bain ou une douche prolongée aide aussi à la décongestion nasale.

Apaiser la gorge

Un enfant qui a le nez bouché respire mal et tousse beaucoup la nuit. Ces deux phénomènes sont liés. L’air ne passant plus par les narines, les écoulements se font dans la gorge. Cela provoque des irritations et donc une toux.

Afin qu’il dorme mieux, vous pouvez surélever le haut de son corps la nuit ou pour la sieste.

Pour soulager les irritations, il est conseillé de boire beaucoup (eau, bouillon, soupe…) afin d’hydrater et d’évacuer les sécrétions.

À partir de 1 an, votre enfant peut aussi prendre une cuillère de miel pour adoucir sa gorge. Pensez à bien aérer les pièces et à humidifier l’air.

Les toux sèches (non productives) peuvent être soulagées par un antitussif. Ces sirops sont toutefois contre indiqués avant l’âge de 1 an.

Néanmoins, il faut comprendre que la toux est un réflexe naturel de défense de l’organisme. Elle permet de drainer les voies respiratoires plus facilement. Cependant, pour que l’enfant puisse se reposer et guérir plus vite, vous pouvez vaporiser une solution comme Pharyndol au moment du coucher.

Cela va immédiatement soulager les irritations et les picotements, pour l’aider à trouver le sommeil.

Nez bouché et toux : les complications possibles

Si les symptômes de nez bouché et de toux chez l’enfant perdurent au-delà de 4 jours, sans amélioration, il est conseillé de consulter un pédiatre.

Les rhumes chez les bébés et enfants peuvent virer en otite. Le virus peut également gagner les bronches et entraîner des bronchites ou bronchiolites.

Il ne faut donc pas hésiter à consulter en cas de doutes ou de fièvre persistante.

 

N. B. Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *