Quelles mesures préventives prendre pour éviter les coliques du nourrisson ?

publié le: 29 juillet 2016
catégorie: Bien-être

Enfant qui a la colique

Dès la naissance et durant les premiers mois de la vie, les coliques sont fréquentes chez les nouveau-nés, et souvent source d’inquiétude pour les parents. Cris, pleurs et douleurs abdominales… Comment soulager son bébé et prévenir les coliques ?

Que faire en cas de coliques ?

Votre bébé pleure continuellement et se tord de douleurs ? Il s’agit sûrement de coliques, très fréquentes chez les nouveau-nés dès la naissance et jusqu’à 5-6 mois environ. Près de 40% des enfants de moins de trois mois sont affectés par une colique. Bénignes, elles sont surtout dérangeantes pour le nouveau-né qui ne cesse de pleurer et de crier, tant il a mal au ventre, ou qu’il est gêné par des gaz. Si les causes des coliques sont encore inconnues, il est préférable, dans un premier temps, de consulter votre pédiatre afin de déterminer qu’aucun autre trouble n’est présent. Le spécialiste pourra également vous conseiller sur son alimentation et notamment sur le choix du lait. En cas de besoin, un autre type de lait pourra vous être conseillé afin qu’il soit plus adapté à ses besoins. Dans tous les cas, une prise de poids chez le bébé reste le signe que l’enfant se porte bien. A l’inverse, si les pleurs sont incessants et que votre enfant cesse de grossir, ou qu’il présente d’autres symptômes (fièvre, vomissements, diarrhées, constipation…),  consultez de nouveau votre médecin. Par ailleurs, aucun traitement médicamenteux n’est totalement efficace, mais des solutions existent pour soulager les nourrissons en cas de coliques.

Comment soulager mon bébé ?

Des solutions simples permettent de calmer les bébés atteints de coliques.

  • Vous pouvez par exemple le bercer, lui donner un bain chaud ou placer une bouillotte sur son ventre (en prenant garde à la bonne température).
  • Positionnez votre bébé sur vos genoux et massez-lui le dos, ou portez-le dans vos bras en marchant. Vous pouvez aussi le placer sur l’un de vos bras, sur le ventre avec les pieds et bras qui tombent de chaque côté, en le caressant sur le dos avec votre autre main.
  • Massez votre bébé sur le ventre avec une huile pour bébé adaptée, en faisant des mouvements circulaires et légers.
  • Proposez-lui une tétine ou un biberon. En effet, la succion a tendance à calmer les tout-petits et à les rassurer.
  • En cas de coliques, il est également conseillé de fractionner ses repas. Plutôt que lui donner un biberon de lait en une fois, proposez-lui de boire en plus petite quantité, en plusieurs fois.
  • Veillez à ce que votre bébé prenne son biberon dans le calme, dans un environnement serein, sans trop de bruit ni de lumière. Le rot est aussi important, après chaque biberon.
  • Enfin, pour les mamans qui allaitent au sein, le chou, les brocolis ou tout autre aliment provoquant des gaz sont à éviter.
  • Les graines de fenouil, en infusion dans une tisane sont efficaces en cas de troubles intestinaux car elles favorisent la digestion.

L’avis du Dr Bellaïche dans l’émission « La Maison Des Maternelles »

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.