Tant que votre enfant n’aura pas atteint l’âge de la propreté, il portera des couches. Mais face à la diversité des couches proposées, comment bien choisir celles qui l’aideront à se sentir bien au quotidien ? On fait le point sur les critères essentiels…

Le poids de l’enfant

Le premier critère à prendre en compte est avant tout le poids de votre bébé. On aurait tendance à croire que l’âge définit le choix des couches, mais c’est bien en fonction du poids que les parents les choisissent, tout simplement parce que les enfants ne grandissent pas tous à la même vitesse et que leur corpulence varie considérablement d’un enfant à l’autre. En achetant les couches de votre bébé, vous aurez donc le choix entre les tailles 1 à 5.

A titre indicatif et pour vous donner une idée, le site QueChoisir donne quelques repères :

  • Les couches de taille 1 correspondent généralement aux enfants entre 2 et 5 kg (soit environ de la naissance à 2 ou 3 mois) ;
  • Les couches de taille 2 conviennent aux bébés de 3 à 6 kg (de la naissance à 3-4 mois environ) ;
  • Les couches de taille 3 pour les bébés de 4 à 9 kg (soit de 3 à 10 mois) ;
  • Les couches de taille 4, pour les petits de 7 à 18 kg (de 6 mois à 3 ans ou plus)
  • Les couches de taille 5, pour les enfants de 11 à 25 kg (soit pour les plus de 18 mois).

Vérifiez donc le poids de l’enfant sur les paquets de couches que vous souhaitez acheter afin de savoir si elles correspondent à votre tout-petit.

Différents types de couches

Selon les besoins de votre bébé, réfléchissez au type de couches qui pourraient le mieux lui correspondre.

Préférez-vous acheter des couches classiques, qui conviennent généralement à tous les enfants quel que soit leur âge, ou souhaitez-vous plutôt utiliser des couches d’apprentissage, qui s’enlèvent comme des culottes ? Ces dernières peuvent par exemple être pratiques notamment si l’enfant est sur le point de devenir propre, afin de lui donner l’habitude, peu à peu, de retirer sa couche lui-même. Un geste qui deviendra plus rapidement un réflexe lorsqu’il devra retirer son slip pour aller aux toilettes.

Selon les situations

L’été par exemple, adaptez-vous aux activités de votre enfant. S’il se baigne à la mer ou dans une piscine, les couches de bain s’avèrent pratiques pour les tout-petits. En effet, s’ils restent longtemps à nager, les couches classiques se gorgent rapidement d’eau et deviennent lourdes, tandis que les couches pour la baignade permettent de protéger votre enfant des petits accidents, tout en restant confortables.

Des couches pour bébés écolos ?

Si vous êtes pour la préservation de l’environnement, vous serez sûrement adeptes des couches lavables ou des couches jetables écologiques.

Les premières se lavent en machine et peuvent se réutiliser de nombreuses fois. Elles s’achètent principalement dans les magasins spécialisés, dans les boutiques bio ou sur internet (comptez en moyenne entre 20 et 30 euros). Mais pour pouvoir jongler avec suffisamment de couches, il faut en acheter une bonne dizaine et avoir le courage de les laver.

Quant aux couches jetables écolos, elles sont fabriquées en partie en matières naturelles, et désormais, les marques de grandes distributions surfent sur la vague.

Des couches qui respectent votre bébé

Les couches pour enfants sont testées et approuvées. Néanmoins, rien ne vous empêche de vous renseigner et de comparer parmi les différentes marques de couches, la résistance, la capacité d’absorption, le confort, la présence de lotion, de parfum ou de colorants, etc.



Le budget

Enfin, autre critère à prendre en considération : le prix des couches ! Jusqu’à ce que votre bébé devienne propre et qu’il quitte ses couches pour le pot, vous avez de la marge.

En effet, l’apprentissage de la propreté se fait en général entre 2 et 3 ans. Et la consommation de couches étant quotidienne, cela représente un budget qui peut aussi faire réfléchir sur un choix plus économique. Vous trouverez par exemple des couches premier prix chez des marques de distributeurs, qui sont tout aussi efficaces que d’autres.

Alice du Laboratoire PediAct