publié le: 22 juin 2016

Quels sont les symptômes d’une rhinite chez l’enfant ?

enfant avec les symptimes d'une rhinite allergique

Près d’un tiers des enfants scolarisés sont atteints d’une rhinite allergique. Les allergies respiratoires surviennent principalement après l’âge de 5 ans et augmentent généralement au cours de l’adolescence. Mais comment en reconnaître les signes et que faire lorsque son enfant est porteur d’une rhinite allergique ? Découvrez les symptômes pour savoir réagir en fonction des situations.

D’où viennent les allergies respiratoires ?

Les allergènes sont souvent responsables des rhinites allergiques. En effet, le lieu d’habitation, le climat ainsi que les saisons influent souvent sur les allergies respiratoires dont certains enfants sont particulièrement sensibles. La pollution joue également un rôle dans le développement de ces allergies respiratoires et augmente les risques de rhinites allergiques. Mais il faut savoir que l’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur ! C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’aérer régulièrement la chambre de votre enfant, matin et soir, à raison de dix minutes par jour, si possible avant 9h et après 20h. Les acariens et moisissures sont aussi fréquents tout comme le tabagisme passif… Enfin, les pollens contenus dans les arbres, les graminées et l’herbe sont nombreux au printemps, et peuvent perdurer de février à octobre à l’intérieur des habitations.

Comment savoir si mon enfant est atteint d’une rhinite allergique ?

Les symptômes d’une rhinite allergique sont semblables à ceux d’un rhume, mais l’enfant ne présente généralement pas de fièvre. Ces symptômes se caractérisent principalement par :

– un écoulement nasal ou une obstruction nasale,

– des éternuements à répétition,

– des démangeaisons, des rougeurs au niveau des yeux et des larmoiements,

– une toux, voire des symptômes semblables à ceux de l’asthme.

Par ailleurs, il existe différents types de rhinites : la rhinite allergique intermittente et celle permanente, qui dure plus de quatre jours par semaine, à raison de plus de quatre semaines chaque année. Enfin, elles sont considérées comme modérées à sévères lorsque votre enfant souffre de troubles du sommeil ou que ces rhinites influent sur leur qualité de vie, notamment à l’école. Si votre enfant présente ces symptômes, n’hésitez pas à consulter un allergologue qui identifiera, par différents tests, l’origine de l’allergène en cause. En cas de rhinite allergique, votre médecin pourra effectuer une désensibilisation à l’allergène en question ou proposer, selon le cas, un traitement en prescrivant des antihistaminiques, voire des corticoïdes. Mais sur le long terme, ces traitements ne sont pas ou peu appropriés.

Comment soulager son enfant ?

Il est tout à fait possible de traiter les symptômes de rhinites, qui sont principalement dérangeantes chez les enfants. Pour améliorer la qualité de vie de votre tout petit et réduire les symptômes des rhinites allergiques, le LinfoVir Plus du Laboratoire PediAct est conseillé et car il peut être efficace dans de telles situations. Il aide notamment à éliminer le mucus résiduel et permet de faciliter la respiration des tout petits, ce qui leur procure une sensation de soulagement, notamment lorsque leur nez coule ou est bouché. Sous forme de gouttes ou de spray nasal, ce produit permet de décongestionner efficacement et de traiter toutes formes de rhinites allergiques, qu’elles soient persistantes ou passagères.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.