publié le: 12 novembre 2018
catégorie: Dermatologie

Comment reconnaître les premiers signes de l’urticaire ?

Comment reconnaître les premiers signes de l’urticaire ?

L’urticaire est tout sauf agréable ! Et pourtant, cette éruption cutanée est très fréquente et peut toucher tous les membres de votre famille. Il est donc probable que vous, votre compagne ou compagnon, ou encore votre enfant, soyez victimes de ses symptômes un jour. Cependant, elle peut être difficile à diagnostiquer car les symptômes sont facilement confondus avec d’autres maladies cutanées simples ou encore des piqûres d’insectes ou d’orties.

Alors comment être sûr qu’il s’agisse bien d’urticaire ? Comment reconnaître les premiers signes d’une crise d’urticaire ?

PediAct vous informe sur les premiers signes identifiables qui vous mettront la puce à l’oreille.

Vous ressentez une envie irrépressible de vous gratter

Lorsque vous êtes victime d’une crise d’urticaire, vous ressentez une envie intense de vous gratter. Les papules apparues sur votre peau vous démangent, à tel point que cela affecte votre sommeil et votre quotidien. Vos vêtements serrés vous gênent, l’eau chaude de la douche vous donne des sensations de brûlures… Mais il ne faut surtout pas vous gratter à risque d’aggraver les symptômes ! Il est alors temps de vous procurer une solution, comme une mousse anti-démangeaisons, qui vous soulagera rapidement.

Des plaques rouges ou rosées apparaissent sur votre peau

L’urticaire est une maladie cutanée qui se manifeste par l’apparition spontanée de marques ou de plaques de couleur rouge ou rosée, de taille variable et qui sont fortement similaires à des piqûres d’orties. Ces plaques appelées “papules” ont une forme arrondie, sont en relief et sont bien délimitées. Elles touchent la surface de la peau et sont généralement localisées à des endroits précis de votre corps.

Les plaques disparaissent et réapparaissent

Lorsque nous parlons d’urticaire, les plaques rouges ou rosées sont souvent de nature migrantes et changent de place au fil du temps. Si les vôtres évoluent, il est donc fort probable que ce soit de l’urticaire.

Des gonflements se manifestent sur votre visage, vos mains, vos pieds, vos muqueuses ou vos organes génitaux

Parfois, l’urticaire s’étend en profondeur de la peau et touche votre visage, vos mains, vos pieds, vos organes génitaux ou encore vos muqueuses. Il s’agit d’un autre type d’urticaire à prendre en compte et qui se manifeste de manière différente. Dans ce cas précis, les lésions sont généralement plus gonflées ou oedémateuses tandis que les rougeurs elles, sont moins importantes. Il s’agit alors d’un oedème de Quincke.

Que faire si vous souffrez des symptômes évoqués ci-dessus ?

Alors, si vous pensez que les symptômes détaillés ci-dessus vous correspondent, vous souffrez probablement d’une crise d’urticaire. Heureusement, la maladie est très souvent bénigne et disparaît la plupart du temps seule sans laisser de traces, au bout de quelques heures ou de quelques jours. La solution principale est de ne pas se gratter afin d’éviter toute aggravation des symptômes. Cela, grâce à diverses solutions qui vous permettront de mieux supporter les démangeaisons et par conséquent, de guérir plus rapidement.

Mais il n’est cependant pas improbable que votre urticaire se répète sur une durée dépassant six semaines. Dans ce cas, l’urticaire est dite “chronique” et il est important d’aller consulter un médecin afin d’établir un véritable diagnostic.

Nouveau call-to-action

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.