publié le: 18 novembre 2015
catégorie: Bien-être

Vomissements, diarrhées légères à modérées ou aigües entrainent une perte d’eau importante qu’il faut vite combler pour que le tout-petit ne se déshydrate pas. Les solutés de réhydratation jouent alors un rôle essentiel pour apporter à son organisme les apports indispensables dont il a besoin.

Principe du soluté de réhydratation

Les solutés de réhydratation orale (SRO) se présentent sous forme de poudre, conditionnée en sachet, à dissoudre. Ils sont essentiellement à base de sodium, potassium, chlore et sucre (électrolytes). Leur composition est également parfois enrichie en zinc, recommandé pour réduire la durée de la diarrhée, et en Lactobacillus reuteri Protectis.

L’administration de solutés de réhydratation permet ainsi à l’enfant de recevoir les minéraux, liquides et nutriments indispensables à sa réhydratation et son équilibre interne.

Pourquoi utiliser un soluté de réhydratation ?

Été comme hiver, un jeune enfant peut présenter des symptômes de déshydratation :

  • Lors de fortes températures estivales, un coup de chaleur associé à une faible consommation d’eau entraine une perte de liquide corporelle importante. L’enfant présente alors un risque élevé de déshydratation qu’il faut traiter au plus vite.
  • Une diarrhée, des vomissements ou encore une forte fièvre sont des causes majeures de déshydratation. L’organisme de l’enfant est privé d’eau et de sels minéraux, il est impératif de compenser cette perte rapidement.
  • Quant à la gastro-entérite, elle cumule les symptômes de la diarrhée, des vomissements et de la fièvre. Une forte déshydratation peut mettre la vie du nourrisson en danger. Là aussi, il faut prévenir les pertes hydriques le plus tôt possible.

Dans ces situations, donner de l’eau à son enfant ne suffit pas. Son organisme a besoin d’apports nutritionnels spécifiques, dosés en bonne quantité, pour compenser ceux perdus. Les solutés de réhydratation orale répondent à ces exigences dès les premiers signes de déshydratation.

Soluté de réhydratation : traiter, mais aussi prévenir

Si les solutés de réhydratation maintiennent l’enfant hydraté et remplacent la perte de liquide lorsqu’il présente des signes de déshydratation, ils ont aussi un rôle préventif essentiel à jouer.

Administrer un SRO au tout-petit dès les tout premiers symptômes d’un épisode, même léger, diarrhéique, vomitif ou fiévreux permet d’enrayer le risque de déshydratation et de préserver son organisme.

La Société Européenne de Gastro-Entérologie et de Nutrition Pédiatrique, l’ESPGAN*, émet des recommandations optimales sur la composition et l’efficacité des SRO. L’Organisation Mondiale de la Santé, l’OMS**, a ajouté les solutés de réhydratation orale à sa liste modèle des médicaments essentiels aux maladies prioritaires.

Ils sont devenus primordiaux à la santé et au bien-être du tout-petit.

BioGaia® ProTectis SRO : un soluté de réhydratation proposé par Pediact

BioGaia ProTectis SRO est un soluté de réhydratation orale destiné aux nourrissons et aux enfants en bas âge. Il est enrichi en Lactobacillus reuteri Protectis et en zinc et est recommandé en cas de diarrhées aiguës et de vomissements.

Chez le nourrisson et le jeune enfant, l’évolution d’une déshydratation peut être très rapide et engendrer de graves complications. Leur réhydratation par une solution de réhydratation orale est le meilleur moyen pour anticiper et les préserver.

En 2002, le docteur Tomrie Turmen***, Directeur exécutif à l’OMS de Santé familiale et communautaire déclarait au sujet des SRO que : “Dans l’idéal, les familles devraient toujours en avoir à domicile pour pouvoir les préparer dès qu’elles en ont besoin. L’utilisation de ces sels devrait devenir systématique au moindre signe de diarrhée pour éviter que les parents attendent trop longtemps avant de réhydrater leur enfant”.

 

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Sources :

ESPGAN* Commission d’évaluation des produits et prestations

OMS**      Liste modèle des médicaments essentiels

Docteur Tomrie Turmen*** Directeur exécutif à l’OMS de Santé familiale et communautaire