publié le: 31 mars 2014
catégorie: Dermatologie

Votre bébé présente des croûtes de lait ? Pas de panique !

croutes de lait chez le bébé

Problème rencontré chez deux tiers des bébés dans les premières semaines de vie, les croûtes de lait (nommées de cette manière de par leur ressemblance avec du lait séché) sont dues à une sécrétion excessive de sébum provoquant une accumulation de peaux mortes sur le cuir chevelu. Malgré leur aspect gras et inesthétique, ces croûtes de lait sont absolument inoffensives et sans rapport avec un manque d’hygiène. Il convient néanmoins de les traiter efficacement afin d’éviter ne s’étendent ou ne s’infectent.
[su_spacer size= »20″]

D’où viennent les croûtes de lait de bébé ?

En fin de grossesse, le transfert d’hormones de la maman vers le bébé entraîne une hyperproduction de sébum et de sueur pouvant conduire à l’apparition de croûtes de lait (dermite séborrhéique infantile dans le langage médical) chez le nouveau-né. Ce sont de petites plaques jaunâtres ou blanchâtres se retrouvant le plus souvent sur le cuir chevelu au niveau de la fontanelle (l’espace membraneux entre les différents os du crâne) mais également au niveau des sourcils. Dans les cas les plus sérieux, ces plaques prolifèrent en divers endroits et finissent par se rejoindre jusqu’à former une sorte de carapace sur le cuir chevelu.

croute de lait nourrisson

Crédit image : dermato Maroc

[su_spacer size= »20″]

Est-ce dangereux pour la santé de mon enfant ?

Absolument pas ! Les croûtes de lait sont un problème dermatologique bénin qui, dans la plupart des cas, n’affecte même pas votre enfant. Parfois, de petites démangeaisons peuvent l’importuner, mais rien de plus. Veillez dans ce cas à ce que bébé n’essaie pas d’arracher les croûtes avec ses ongles sous peine d’infection ! Malgré tout, si celles-ci ne sont pas traitées efficacement, elles peuvent être infectées par des bactéries ou des mycoses, et s’étendre au reste du corps, en prenant par une couleur rougeâtre.
[su_spacer size= »20″]

Comment se débarrasser des croûtes de lait ?

Si les croûtes de lait ne gênent pas  l’enfant outre mesure, le pédiatre Arnaud Fernandez préconise de ne pas trop s’en soucier : celles-ci se résorbent d’elles-mêmes. Une automédication est bien souvent suffisante : rendez-vous dans votre pharmacie et demandez un traitement pour les croûtes de lait : appliqué 2 fois par jour sur les zones concernées avant le bain, il a pour but de décoller les croûtes. L’utilisation d’un shampooing doux permettra ensuite d’éliminer les plaques tout en douceur. Vous pouvez également brosser soigneusement les cheveux de bébé avec une brosse douce pour faciliter l’élimination des peaux mortes.
[su_spacer size= »20″]

Quand faut-il vraiment s’inquiéter des croûtes de lait ?

Si vous constatez que votre action ne suffit pas ou que les croûtes de lait persistent après quelques semaines, qu’elles s’étendent et deviennent rouges ou qu’elles s’infectent, il vaut mieux alors consulter votre médecin. Il vous prescrira un traitement anti-inflammatoire et antiseptique qui devrait permettre de tout remettre en ordre.

Pour éviter ces complications,  le Laboratoire PediAct propose par exemple un traitement pour soigner des croûtes de lait en douceur à base d’huiles d’Olive, de Jojoba et de Macadamia que vous pourrez découvrir ici.
[su_spacer size= »20″]
L’équipe du laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *