Votre maison est-elle assez sécurisée pour votre enfant ?

publié le: 26 avril 2020

Votre maison est-elle assez sécurisée pour votre enfant ?

Bébé commence à ramper et à s’aventurer un peu partout dans votre maison ? Il fait ses premiers pas et explore les moindres recoins ? Vous êtes fiers de lui, c’est un fait. Mais cette nouvelle liberté apporte avec elle son lot de risques. Votre maison est-elle assez sécurisée ? PediAct fait le point.

 

80 % des accidents des enfants de moins de 4 ans se produisent à la maison. Et oui, il ne suffit pas de dire non ou d’expliquer à un tout petit qu’il n’a pas le droit de jouer dans les escaliers, pour que l’accident n’arrive pas. En tant que parents mieux vaut toujours garder en tête le mantra suivant : “mieux vaut prévenir que guérir”.

 

Attention aux escaliers

Il y a un étage dans votre maison ? Si tel est le cas, une barrière de sécurité est un indispensable pour votre petit qui vient d’apprendre à marcher. Celle-ci doit être installée en haut, et en bas, des escaliers afin de lui éviter de monter/descendre et bien évidemment, de risquer une chute. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille et votre petit dernier pourra explorer son espace comme bon lui semble en toute sécurité. Il existe de nombreuses barrières. Assurez-vous de choisir la bonne en fonction de l’âge de votre enfant et de l’endroit où elle sera placée.

 

La cuisine : pièce la plus dangereuse de votre maison

La cuisine est la pièce de la maison où se produisent la plupart des accidents et blessures graves. Tout comme dans la salle de bain. Il est donc important de s’assurer que cette pièce soit extrêmement sécurisée :

  • Quand vous cuisinez, prenez l’habitude de tourner les poignées des casseroles vers l’arrière, afin d’éviter que l’enfant ne se brûle en les attrapant ;
  • Veillez à votre cuisinière si elle est au gaz. L’enfant pourra être tenté de jouer avec les boutons ;
  • Faites attention à ce que les cordons d’alimentation du petit électroménager (ex : de la cafetière) ne pendent pas ;
  • L’intégralité des objets coupants et pointus doivent être dans un tiroir, soit verrouillé, soit hors d’atteinte des enfants.
  • Un plat chaud sur la table ? Déplacez-le un peu plus loin ;
  • Veillez à ce que les portes du lave-vaisselle et du four se ferment avec des loquets.

 

Direction la salle de bain !

Pour plus de sécurité, tentez, autant que faire se peut, de laisser la salle de bain fermée afin que bébé ne s’y aventure pas. Par ailleurs, nous vous conseillons de ranger l’ensemble des produits ménagers/de beauté ainsi que les médicaments dans une armoire élevée et sécurisée. Faites de même pour les produits comme le sèche-cheveux, les rasoirs et épilateurs ou encore, le fer à repasser. Enfin, n’hésitez pas à vous procurer des dispositifs spécialement conçus pour recouvrir les robinets. L’objectif ? Que votre enfant ne joue pas à des jeux dangereux avec l’eau. 

 

Dans sa chambre ?

Lorsque bébé commence à se tenir à 4 pattes, il est important de retirer les mobiles et jouets suspendus au-dessus de son lit. Par ailleurs, si vous utilisez une veilleuse, il est préférable qu’elle soit branchée loin de son lit pour qu’il ne soit pas tenté de l’attraper.

 

La piscine

L’eau de votre piscine est un véritable danger pour votre bambin. Aussi, ne laissez jamais votre enfant sans supervision s’il a un accès facile à la piscine dans votre jardin ou à un plan d’eau. Vous pouvez opter pour une barrière si vous avez une piscine hors terre, à placer devant les escaliers ou autour de cette dernière si elle est creusée.

 

Nos conseils à appliquer au quotidien

 

  • Être plus assidu dans le rangement car les enfants ont une fâcheuse tendance à mettre tout à la bouche ;

 

  • Réfléchir à hauteur d’enfant : avec quoi pourrait-il jouer ? Que pourrait-il attraper ? Quel placard serait-il tenté d’ouvrir ? ;
  • La décoration est votre passion ? Faites un compromis entre le design et la sécurité. On oublie donc les tableaux et miroirs posés au sol, les vases fragiles ou bibelots ;
  • Fermer les portes des pièces “dangereuses” ;
  • Protéger les prises électriques, en les sécurisant, en retirant les cordons d’alimentation après utilisation ou en rangeant les rallonges inutilisées ;
  • Toujours tout fixer au mur ;
  • Investir dans un mobilier stable ;
  • Fixer les cordons des rideaux/stores afin qu’ils ne soient pas à la portée des plus petits ;
  • S’assurer que votre enfant ne pourra pas ouvrir les fenêtres de lui-même ;
  • Mettre la nourriture des animaux de compagnie dans un endroit hors d’atteinte ;
  • Vérifier que les plantes ne sont pas toxiques et les placer dans un endroit en sécurité. 

 

Ce qu’il faut retenir :

Votre maison ? C’est le petit nid douillet de toute votre belle famille. Pourtant, à hauteur d’enfant, elle regorge de nombreux endroits potentiellement dangereux. Pour autant, nul besoin d’interdir à votre enfant d’évoluer dans la maison. Quand il est en âge de comprendre, prenez le temps de lui expliquer les dangers de manière ludique. Et rappelez-vous surtout, qu’avant 10 ans, il est préférable que les enfants ne restent pas seuls au domicile.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.