10 questions existentielles que se posent nos enfants

publié le: 14 septembre 2020
catégorie: Autres sujets

questions existentielles enfants

Des questions existentielles parfois embarrassantes, vous y avez sûrement eu droit avec votre enfant :

“Maman, pourquoi le ciel est bleu ?”, “Comment on fait les bébés ?”, “Pourquoi il y a la nuit et le jour ?”.

En effet, un petit qui commence à bien s’exprimer devient philosophe. De ses 3 ans à ses 6 ans, votre enfant veut comprendre le monde, et attention, il ne vous laissera pas ignorer ses questions ! Mais rassurez-vous, c’est une bonne chose pour lui. 

Le problème est que certaines questions peuvent être assez tordues quand elles sortent de la bouche de ces petits génies ! Qu’elles soient gênantes ou que vous n’ayez pas la réponse vous-même, voici 10 questions existentielles que votre enfant risque de vous poser, et quelques conseils pour vous en sortir tout en l’aidant à avancer dans sa quête de connaissances ! 

 

Pourquoi votre enfant pose tant de questions ?

Peu après le début de cette phase, il est possible que vous vous demandiez quelles sont les raisons de ces questionnements, ou encore ce qui lui arrive. Et bien tout d’abord, sachez que ce phénomène est tout à fait normal. Encore mieux : cela signifie qu’il est de nature curieuse, et a envie d’apprendre. Il est donc important de l’encourager dans cette voie, dans la limite des choses évidemment.

À cet âge, votre enfant s’ouvre donc sur le monde et découvre chaque jour de nouvelles choses. Intéressez-vous à ses questionnements, vous pourrez ainsi apprendre à mieux le connaître, à en savoir plus sur ses centres d’intérêts et préoccupations. De plus, il sentira qu’il est écouté, et important à vos yeux. 

Votre enfant peut aussi vous poser des questions dans le but d’être rassuré, lorsque quelque chose l’inquiète. Si vous prenez l’avion par exemple, il risque de vous poser beaucoup de questions sur la manière dont vous allez voyagez, et sur les caractéristiques de ce mode de transport : “où est-ce que je serai assis dans l’avion ?”, “comment je fais pour aller aux toilettes ?”, “comment il va faire pour voler l’avion ?”, et s’il y a du vent, est-ce que l’avion peut tomber ?”, etc.

Poser des questions est également une manière pour votre petit de rentrer en contact avec les personnes qu’il ne connaît pas. Échanger est pour lui l’occasion de créer une relation affective avec une personne, ou parfois, de répondre à sa simple curiosité. 

Ce qu’il y a de bien chez les enfants, c’est que rien n’est tabou ! Votre tout-petit pourra parler de choses superficielles, comme de choses plus profondes. Ne vous étonnez pas s’il vous parle de la mort, de l’amour, de la tristesse, de la dépression. Il n’attend finalement pas de réponses précises, mais simplement que vous fassiez attention à ses préoccupations. 

10 questions existentielles que peut se poser votre enfant : 

 

  • Pourquoi le soleil brûle la peau ?

Réponse possible : “le soleil est une boule de feu gigantesque, voilà pourquoi il brûle. Il chauffe la terre et envoie de la lumière. Mais il faut faire bien attention à mettre de la crème solaire quand tu t’y exposes longtemps pour ne pas attraper des coups de soleil.”

 

  • Pourquoi est-ce qu’il y a des arcs-en-ciel ? 

Réponse possible : “quand le soleil apparaît en même temps que la pluie, un arc de toutes les couleurs se dessine dans le ciel. On l’appelle l’arc-en-ciel. Il apparaît parce que la lumière du soleil rencontre les gouttes de pluie qui envoient des rayons rouges, orange, jaunes, verts, bleus, indigo et violets dans le ciel.”

 

  • Pourquoi le ciel gronde ?

Réponse possible : “dans le ciel, il y a plein de gros nuages. Lorsqu’ils contiennent trop d’eau, trop de vent et trop d’électricité, ils explosent et provoquent un éclair. Cet éclair va alors traverser le ciel et faire beaucoup de bruit, c’est ce qu’on appelle le tonnerre. Parfois le tonnerre vient avant l’éclair, ce qui signifie que le ciel peut gronder avant que l’éclair apparaisse.”

 

  • Comment un avion peut voler ?

Réponse possible : “pour décoller, l’avion a besoin d’une force puissante. Il y a des moteurs placés sous ses ailes qui lui permettent de s’envoler. Ces moteurs envoient des gaz très chauds qui font monter l’avion très haut dans le ciel, ensuite l’avion vole et se dirige grâce à ses ailes. Mais c’est un monsieur qui conduit l’avion, on l’appelle le pilote de l’avion.”

 

  • Pourquoi moi je ne peux pas voler comme un oiseau ?

Réponse possible : “l’oiseau, lui, est léger et peut s’appuyer sur ses ailes pour voler. Les êtres humains n’ont pas d’ailes et ils sont lourds ! En revanche, tu as deux jambes et deux pieds grâce auxquels tu peux marcher et courir.” 

 

  • Comment le facteur va savoir à qui donner la carte postale ? 

Réponse possible : “Et bien, comme tu le vois, j’ai noté le nom et l’adresse de mamie sur cette enveloppe. Son adresse, c’est la maison dans laquelle nous nous rendons chaque weekend, et en la notant (le numéro de maison, la rue, le nom de la ville et le pays), le facteur va la retrouver et glisser l’enveloppe dans la boîte aux lettres.”

 

  • Pourquoi je dois manger le matin ? 

Réponse possible : “Quand tu te lèves le matin, tu as faim parce que tu n’a pas mangé de la nuit. C’est le moment de la journée où ton corps a le plus besoin d’énergie. Manger le matin permet à ton corps de se réveiller, de stimuler ton cerveau, de te donner l’énergie nécessaire pour bien passer la journée qui t’attend. Attention, il est important que tu manges équilibré : un jus de fruit, un yaourt, un fruit et des céréales forment un très bon déjeuner par exemple !”

 

  • Et où passe la nourriture que je mange ?

Réponse possible : “lorsque tu manges, la nourriture fait un grand voyage dans ton corps. Lorsque tu l’avales, elle passe d’abord par un long tuyau appelé le tube digestif et arrive dans l’estomac qui se situe dans ton ventre. L’estomac transforme la nourriture en bouillie puis la laisse aller vers l’intestin grêle. De là, les bons nutriments sont distribués dans ton corps, et ce dont le corps n’a pas besoin ressort sous forme de caca.”

 

  • Comment il va sortir du ventre de la dame le bébé ? 

Réponse possible : “Tout d’abord, la dame est enceinte d’un petit bébé qui va grandir dans son ventre pendant 9 mois. Au bout de 9 mois, le bébé est assez développé pour naître. Le ventre de la maman va fonctionner de manière à pousser peu à peu le bébé vers le bas, vers un tunnel appelé “vagin”. Lorsque le bébé est bien descendu, le tunnel s’élargit pour laisser passer le bébé. Ensuite, la maman va pousser pour que le bébé puisse sortir et venir au monde !”

 

  • Mais alors, d’où il vient ce bébé ?

Réponse possible : S’il s’agit de la question redoutée par beaucoup de parents, voici une proposition de réponse :“pour qu’il y ait un bébé, il faut qu’il y ait un papa et une maman. Quand ils s’aiment très fort et qu’ils veulent avoir un petit bébé pour agrandir la famille, ils vont concevoir le bébé ensemble. Papa contient des petits liquides appelés les “spermatozoïdes” dans son corps et va en donner un peu à maman. Le mélange des spermatozoïdes et de l’ovule de maman vont alors former un petit bébé qui pourra grandir dans le ventre de maman pendant 9 mois, jusqu’à ce qu’il soit assez grand pour sortir.”

 

Ce qu’il faut retenir :

Les enfants sont des petits êtres curieux qui ont envie de comprendre comment le monde fonctionne. Et c’est tout à leur honneur ! Il est important de les encourager dans cette quête du savoir, qui leur permet d’affirmer leur personnalité, d’être sociable, et d’associer la curiosité à une chose positive. Dans les limites du possible, évidemment. Répondez toujours comme vous le pouvez, afin de lui montrer simplement que vous vous intéressez à ses réflexions. Si vous n’avez pas envie de répondre, ou que vous êtes trop fatigué pour répondre à ses questions, valorisez tout de même sa question en précisant qu’elle est intéressante et expliquez lui pourquoi vous ne pouvez y répondre de suite. Proposez lui d’en reparler plus tard, cela évitera qu’il se braque. 

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.