Quels sont les aliments à privilégier en cas d’angine ?

publié le: 1 décembre 2017
catégorie: ORL

aliments à privilégier en cas d'angine

Votre enfant a une angine et refuse de s’alimenter ? Ne le forcez surtout pas, son refus est une réaction normale ! Lors d’une angine, les petits, comme les grands, ressentent des difficultés à avaler. Il ne faut pas forcer un enfant malade à manger mais plutôt adapter son alimentation pour soulager ses douleurs. Pour choisir les bons aliments en cas d’angine, le laboratoire PediAct vous donne quelques conseils.

Quels sont les aliments à éviter en cas d’angine ?

Fréquente chez les enfants et les adolescents, l’angine est une inflammation des amygdales qui se traduit par plusieurs symptômes dont une importante irritation de la gorge. C’est cette sensation de gorge irritée qui explique pourquoi les enfants refusent souvent de manger en cas d’angine.

Pour éviter d’exacerber les symptômes de l’angine, les professionnels de santé ont souvent tendance à déconseiller :

  • les aliments acides comme les agrumes et les tomates ;
  • les produits trop salés comme les chips ;
  • les préparations trop épicées ;
  • les plats trop chauds ;
  • les aliments solides difficiles à mâcher comme certaines viandes.

Quels sont les aliments à privilégier en cas d’angine ?

Face à un enfant malade qui refuse de manger, il n’est pas toujours facile de savoir comment réagir. En cas d’angine, les médecins conseillent souvent d’adapter l’alimentation des petits en privilégiant des aliments mous ou liquides, servis froids ou tièdes.

Il est par exemple possible d’opter pour des soupes, des veloutés, des purées, des bouillons ou encore des compotes. En plus d’être faciles à avaler, ces préparations peuvent soulager les maux de gorge. Ils ont également l’avantage d’apporter de nombreux nutriments indispensables à l’enfant, tels que des vitamines et des minéraux.

Si votre enfant refuse toujours de s’alimenter, vous pouvez lui proposer de manger une glace ou un sorbet. Il y a de fortes chances que votre petit se laisse tenter. De plus, la sensation glacée peut contribuer à calmer l’irritation de la gorge. Pour inciter votre enfant à manger, vous pouvez aussi miser sur l’action d’un spray apaisant pour la gorge.

Que boire en cas d’angine ?

Du côté des boissons, les recommandations sont similaires. En cas d’angine, il convient d’éviter les boissons acides comme les jus d’agrumes. Il est aussi conseillé de préférer les boissons froides ou tièdes qui permettent de réduire la sensation de gorge irritée.

Pour ne pas prendre de risques, l’idéal est de privilégier l’eau ou le lait. Si votre enfant a plus de 12 mois, vous pouvez ajouter une cuillère de miel à sa boisson. En plus de donner un goût sucré apprécié des enfants, le miel peut également contribuer à soulager les maux de gorge.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.